Harden la machine, Gobert puni et OKC en panne : ce qu’on a retenu de la nuit

Coups de chaud du barbu, benchage pour Gobzilla et soupe à la grimace pour Russ-West, on vous raconte les faits les plus marquants de la nuit en NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
Harden la machine, Gobert puni et OKC en panne : ce qu’on a retenu de la nuit
Il y a tellement de matches, d'actions et d'histoires qui se disputent et s'écrivent chaque soir en NBA qu'il est difficile de garder un œil sur toutes les performances et les anecdotes. Mais notre crew est là pour vous mettre au parfum des infos les plus pertinentes (ou non) de la nuit. - C'est en revoyant ses plans à la mi-temps que Jeff Hornacek a permis aux Knicks de s'imposer face à Dallas. En mettant Joakim Noah sur le banc pour décaler Kristaps Porzingis au poste 5, Carmelo Anthony au poste 4, Courtney Lee au poste 3 et intégrer Justin Holiday au poste 2, le coach new-yorkais a visé juste. "Melo" et Porzingis ont inscrit 24 points chacun et Holiday a rayonné (16 pts). - D'un soir à l'autre, le Magic est méconnaissable... Après avoir tapé OKC, Orlando a sorti un non-match pour le retour de Frank Vogel à Indianapolis. Marquer seulement 69 points à 32% au shoot contre l'une des défenses les plus perméables de la ligue, c'est inquiétant. Voir Ibaka, Vucevic et Fournier à 8/38 aussi... - A distance, Victor Oladipo a d'ailleurs été contaminé par ses anciens coéquipiers : 4/17 pour lui au shoot... - On a enfin pu voir Kévin Séraphin sur un peu plus que 3 minutes et il n'a pas déçu : 6 points, 10 rebonds et 3 passes en 19 minutes pour le Français. On espère qu'il aura d'autres opportunités et pas uniquement lorsque le match est plié... - Le héros improbable de la nuit pour Detroit : Aron Baynes. On ne le pensait bon qu'à mettre des beignes en sortie de banc comme tout intérieur australien qui se respecte. Titulaire contre le Thunder en l'absence d'Andre Drummond, l'ancien joueur des Spurs a battu son record de points en carrière (20) et étouffé l'ennemi néo-zélandais Steven Adams. Tu parles d'une belle soirée ! - Les limites de l'omnipotence de Russell Westbrook commencent à se faire sentir à OKC. La quatrième défaite de suite du Thunder a encore été le théâtre d'un one-man show de sa part (33 pts, 15 rbds et 8 pds), mais le reste du groupe de Billy Donovan n'a pas pu suivre. Difficile de dire si c'est parce que les partenaires de "Russ" ne se sentent pas assez impliqués ou s'ils n'ont simplement pas le niveau pour suivre la cadence de leur meneur... - Chris Paul a découvert cette nuit que le crâne de DeAndre Jordan était nettement plus solide que son adresse sur la ligne. - La fin de match des Celtics, battus à NOLA, est presque indigne du talent de Brad Stevens. Le coach de Boston avait utilisé tous ses temps morts avant la dernière possession en faveur de son équipe, incapable de réussir une remise en jeu correcte... - Voilà 7 matches qu'on ne l'a pas vu et Al Horford commence vraiment à manquer à Boston. Jae Crowder aussi d'ailleurs. Marcus Smart et Kelly Olynyk dans le cinq, ça va deux minutes... - Le premier quart-temps de James Harden contre Philly est digne de celui d'un MVP : 23 points à 8/8 au shoot. Même ce bon vieux Mike D'Antoni, dont la tactique encourage ce genre de coups de chaud, n'en revenait pas : "C'était... incroyable". - Clint Capela est statistiquement le plus mauvais joueur de la ligue sur la ligne (parmi ceux qui y vont au moins deux fois par match). RAF, comme on dit. Le Suisse fait vraiment du bon boulot dans les autres compartiments du jeu et il a découragé les Sixers à lui seul en défense cette nuit avec 5 contres, son record personnel. On sent qu'il va bientôt tourner à un double-double de moyenne, lui qui affiche 10 pts et 7.7 rbds par match alors qu'il ne passe qu'un peu plus de 20 minutes sur le terrain. - Aucun des titulaires des Clippers n'a joué plus de 26 minutes contre les Nets, mais ils ont quand même réussi à afficher des différentiels +/- complètement dingues : +39 pour CP3, +43 pour JJ Redick, +40 pour Luc Mbah a Moute, +39 pour Blake Griffin et +40 pour DeAndre Jordan. - Grillé, Ron Baker. L'inconnu des Knicks s'est dit qu'il n'aurait sans doute pas beaucoup d'occasions d'entrer en contact avec Ben Stiller. Du coup, il a un peu forcé le destin... https://www.youtube.com/watch?v=U0k6F7ZLEBo - Joël Embiid tourne à 4.5 pertes de balle par match en seulement 22 minutes de moyenne. Cette nuit, il en a reperdu 6 face aux Rockets... Au moins, sa principale lacune est identifiée et on peut faire confiance au "Process" pour régler ça à l'avenir. Tout ça ne l'empêche en tout cas pas de faire la course en tête pour le titre de Rookie de l'année. - Vince Carter ne fera malheureusement pas le Slam Dunk Contest du All-Star Game, mais le vétéran de la ligue pète le feu. A 39 ans, "Vinsanity" a sorti un nouveau match à 20 points en sortie de banc pour aider les Grizzlies à dominer le Jazz. Il ne blaguait donc pas quand il disait qu'il continuait parce qu'il pensait avoir toujours le niveau pour apporter un vrai plus à Memphis. - Marc Gasol a inscrit deux paniers à trois points cette nuit, ses 11e et 12e de la saison. Douze, comme le nombre de shoots primés que l'Espagnol avait inscrit dans sa carrière avant cette saison. - Rudy Gobert a fait l'un de ses plus mauvais matches de la saison selon son coach Quin Snyder : "Si Rudy n'était pas sur le terrain en fin de match, c'est parce qu'il n'était pas bon. Rudy a bien vu que c'est le cinq avec Boris et Trey qui fonctionnait le mieux et il les a encouragés, il n'y a aucun problème". Rudy est pourtant le seul joueur du Jazz avec un différentiel +/- positif cette nuit (+10). Ce n'est donc pas a présence qui posait problème... - Les Clippers gagnent tellement facilement leurs matches que leur objectif est de faire marquer des points à leur rookie Diamond Stone. On aurait dit que les Angelenos venaient de gagner le titre après le premier panier en carrière de Diamond Stone cette nuit...  
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest