Roy Hibbert, un All-Star brisé par les réseaux sociaux… et Andrew Bynum ?

Roy Hibbert est passé en un éclair de All-Star à joueur anecdotique de la ligue. David West, son ex-coéquipier, explique pourquoi.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Roy Hibbert, un All-Star brisé par les réseaux sociaux… et Andrew Bynum ?

On peut à peu près dater l'extinction des big men traditionnels en NBA. Celle-ci se situe le jour où Roy Hibbert est devenu quasiment inutile sur un terrain et a petit à petit disparu de la ligue alors qu'il avait le statut de double All-Star. Hibbert, membre-clé des Indiana Pacers qui ont mis des bâtons dans les roues du Miami Heat de LeBron James, a mis un terme à sa carrière en 2017, après avoir assisté à l'avènement du small ball et la disparition du besoin d'avoir à tout prix un poste 5 à l'ancienne.

David West, son ancien coéquipier chez les Pacers, considère que ce n'est pas uniquement le changement de style de la ligue qui a savonné la planche de Roy Hibbert, mais aussi... les réseaux sociaux et la vindicte populaire.

"Le jeu a commencé à changer. Les équipes se sont mises à jouer petit, à shooter à trois points. Roy ne pouvait pas quitter la raquette, il ne switchait pas et c'en est arrivé à un stade où il ne pouvait plus être efficace.

Je pense que les réseaux sociaux l'ont usé. J'étais tout le temps sur son dos à ce sujet. Je lui disais de ne pas prêter attention à toute cette merde. Mais c'était difficile, parce que d'un côté on te dit d'ignorer ça, et de l'autre on te dit que c'est l'endroit où tu dois te vendre, avoir une présence. C'est un équilibre très difficile à gérer pour un joueur.

Je disais à Roy de les laisser parler, qu'on ne savait même pas qui étaient ces gens. Mais tout ça l'a épuisé. Puis il y a eu cette situation bizarre quand on a fait venir Andrew Bynum alors que l'on avait une avance de 6 victoires sur le Heat au classement. On n'avait pas besoin de changer l'équipe", a expliqué West sur BasketballNews.com.

Pourquoi les Raptors de Chris Bosh avaient 7 ans d'avance sur le reste de la NBA

Andrew Bynum n'avait joué que deux matches avec les Pacers, avant de déclarer forfait pour le reste de la saison à cause d'une blessure au genou. Le simple fait qu'Indiana ait voulu recruter un joueur évoluant à son poste et avec le CV de Bynum a visiblement dérouté Roy Hibbert. Mentalement, c'est sans doute là que sa carrière a presque définitivement plongé.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest