Rudy Gobert toujours pas All-Star, son coach scandalisé

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Quin Snyder, le coach du Utah Jazz, a dézingué le mode de sélection du All-Star Game. Il trouve scandaleuse l'absence de Rudy Gobert.

Rudy Gobert ne vivra pas, sauf blessure, son premier All-Star Game. Le pivot du Utah Jazz, meilleur défenseur de la ligue en titre, n'a pas été retenu parmi les 14 remplaçants désignés par les coaches. Il n'y a pas scandale. On aurait aimé voir Rudy à Charlotte et il méritait sa place pour avoir encore été le point d'ancrage du Jazz dans cette première partie de saison et, à nouveau, l'un des rares défenseurs d'élite à son poste.

Les coaches n'ont simplement pas voulu déloger d'autres joueurs au même poste comme Nikola Jokic, LaMarcus Aldridge ou Karl-Anthony Towns. Les deux premiers jouent dans des franchises plus performantes collectivement et le second a des statistiques supérieures. C'est a priori l'argument retenu.

Quin Snyder n'est pas de cet avis. Le coach d'Utah s'est offusqué de l'absence de son protégé et a tiré à boulets rouges sur le mode de sélection des All-Stars sur ESPN.

"Rudy Gobert devrait être un All-Star. C'est l'un des joueurs qui a le plus d'impact dans toute la ligue. C'est un fait, pas un manque d'objectivité. Cela montre que le système de sélection pour le All-Star Game est défaillant. On parle de valoriser la défense, mais lorsqu'une occasion se présente de la récompenser, on continue de privilégier le scoring. Encore et encore... Rudy est le meilleur joueur défensif en NBA et une force offensive si l'on prend en compte ses écrans, sa finition et l'espace qu'il créé pour les autres par sa simple présence".

Snyder ne l'a pas évoqué, mais Rudy Gobert est aussi le leader du classement des win-shares (une donnée qui estime le nombre de victoires produites par un joueur sur une saison, en compilant ses statistiques offensives et défensives). Ses 9 poursuivants sont tous All-Stars cette saison.