Rudy Gobert explique pourquoi il n’a pas demandé le contrat supermax

Rudy Gobert a signé le troisième plus gros contrat de l'histoire de la NBA. Et pourtant, il était en mesure de demander encore plus d'argent...

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Rudy Gobert explique pourquoi il n’a pas demandé le contrat supermax

L'annonce de la prolongation de Rudy Gobert avec le Utah Jazz a fait pas mal de bruit en NBA dimanche. Le pivot français dispose désormais du troisième plus gros contrat de tous les temps dans la ligue. Si certains estiment que la franchise n'aurait pas dû engager une telle somme - 205 millions sur 5 ans - il faut réaliser que Gobert était éligible à un contrat "supermax".

De par son expérience et ses accomplissements en NBA (on parle d'un double meilleur défenseur de l'année présent dans trois All-Defense 1st teams et d'un All-Star), l'international tricolore pouvait "réclamer" jusqu'à 228 millions, comme Giannis Antetokounmpo.

Il s'est expliqué de son choix et de la teneur des négociations sur ESPN.

"Mon but est de remporter un titre. Quand on a discuté avec mon agent avant que les négociations ne débutent, j'ai décidé que je ne demanderais pas le supermax. On n'a pas voulu démarrer la discussion comme ça. Il était important pour moi de montrer à la franchise que ce n'était pas une question d'argent.

Je voulais continuer à construire ce que l'on fait ici et donner à l'équipe et à moi-même la stabilité et la tranquillité d'esprit de ne pas à avoir à gérer des négociations plus tard".

Rudy Gobert signe le plus gros deal de l’histoire pour un pivot !

Rudy Gobert permet donc au Jazz de bénéficier d'une manne financière un peu supérieure pour opérer sur le marché, même si le montant de 23 millions peut paraître dérisoire sur une durée de cinq ans. On peut évidemment se demander de quelle manière se seraient passées les négociations si Rudy était arrivé dans le bureau du General Manager du Jazz en réclamant un supermax ou rien.

Plusieurs médias américains semblaient persuadés que la discussion était au point mort justement parce que Rudy Gobert demandait le supermax, ce qui n'était pas le cas à en croire le principal intéressé.

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest