Westbrook et OKC discutent d’un trade

BasketSessionPar BasketSession Publié

Fin de l’aventure commune entre Russell Westbrook et le Oklahoma City Thunder ? En tout cas, les deux camps discutent et cette option est clairement envisagée.

Après le trade de Paul George aux Los Angeles Clippers, le Oklahoma City Thunder semble en reconstruction. Est-ce que celle-ci inclura Russell Westbrook ? Rien n’est moins sûr. On savait depuis quelques heures que le club comptait explorer une possibilité de trade. Visiblement, c’est une possibilité également envisagée par le camp de Brodie.

Le joueur All-Star et son agent, Thad Foucher, sont déjà en discussion avec la franchise pour évoquer le futur, selon Adrian Wojnarowski. Et d’après ses sources, la possibilité d’un trade avant le début de la saison prochaine ferait partie des pistes évoquées. Après 11 années d’histoire commune, Russell Westbrook et le Oklahoma City Thunder savent qu’ils sont à la croisée des chemins. Depuis le départ de Kevin Durant, l’équipe n’a pas réussi à passer le premier tour des playoffs. Et ce malgré la belle saison l’an passé de Paul George. C’est donc un constat d’échec, à la fois pour OKC et pour Westbrook.

Etant donné les contreparties acceptées pour Paul George par le Thunder, il est évident que le choix de l’équipe est de faire une croix sur le court terme. En échange de PG, elle récupère cinq futurs premiers tours de draft, deux pick swaps et un meneur cookie de talent, Shai Gilgeous-Alexander, mais un seul « vétéran », Danilo Gallinari. Autant dire que l’équipe ne compte visiblement pas être compétitive dans le court terme. Ce qui implique deux choses.

La première, c’est que l’énorme contrat (quatre ans et 170 millions de dollars restants) de Russell Westbrook apparaît d’autant moins pertinent pour le Thunder. Surtout qu’en l’état actuel, la masse salariale sera bien au-dessus du salary cap, avec une taxe pour dépassement du cap estimée à 43 millions de dollars. Ce qui fait cher payé pour une équipe qui ne vise plus le court terme.

La deuxième, c’est que Russell Westbrook sait que l’équipe ne jouera pas le haut du tableau avant quelques années. A 31 ans en novembre prochain, il doit bien se douter que ses qualités physiques monstrueusement exceptionnelles ne le maintiendront plus longtemps au top. Il ne doit donc pas avoir envie de patienter.

Toutes les conditions sont donc réunies pour qu’on assiste à un nouveau trade du côté d’OKC. Et le fait que les discussions entre les deux parties aient débuté si vite tendent à aller dans ce sens.