117 CHA
119 MEM
112 ORL
97 PHI
140 BOS
133 WAS
102 HOU
93 LAC
129 MIN
114 SAS
120 LAL
94 GSW
106 POR
114 TOR

Russell Westbrook n’en a absolument pas voulu à Paul George

N.SPar N.SPublié

S'il en a voulu pendant très longtemps à Kevin Durant, Russell Westbrook a en revanche totalement compris la demande de trade de Paul George cet été

C'est un peu à la surprise générale que l'Oklahoma City Thunder a implosé cet été. La troisième élimination de suite au premier tour a finalement précipité la franchise dans la phase reconstruction. Alors est-ce Paul George, par sa demande de trade pour rejoindre les Clippers, qui a enclenché ce processus ? Ou bien est-ce que Sam Presti qui avait, de toute manière, l'envie de partir sur un tout nouveau cycle ? Malgré les diverses informations venant de part et d'autre, un petit flou demeure sur l'origine de cet été de renouveau. Pour que le ménage soit complet, le Thunder s'est alors chargé d'engager des discussions avec Russell Westbrook. Avec le résultat que l'on sait.

Alors que les deux joueurs étaient très amis, le MVP 2017 aurait pu au préalable, comme avec Kevin Durant, très mal prendre cette demande de divorce avec son acolyte du moment. Mais lui assure qu'il n'en a rien été.

"Je ne pouvais pas être surpris puisqu'on se parlait tout le temps. Je ne peux pas dire que j'ai été surpris. Je fais toujours ce qui est le mieux pour mes coéquipiers. Si Paul avait la sensation qu'il était temps pour lui d'explorer d'autres options, alors j'étais derrière lui. C'est le type de relation que l'on avait."

Équipier modèle selon toutes les personnes qu'il a côtoyées, Russell Westbrook a également admis qu'il avait le choix entre plusieurs équipes au moment d'être échangé. Et que Houston, dans l'optique de retrouvailles avec James Harden, était la meilleure destination possible.