Stephen Curry out pour au moins 3 mois

BasketSessionPar BasketSession Publié

Confirmation que la saison va être très longue pour les Golden State Warriors.

On se doutait que l’absence de Stephen Curry serait longue. Dans un communiqué publié sur Twitter, les Golden State Warriors ont fait savoir qu’elle serait d’au moins trois mois.

Blessé en début de troisième quart-temps du match contre les Phoenix Suns mercredi, il souffre d’une fracture du deuxième métacarpe de la main gauche. Il a été opéré aujourd’hui à Los Angeles. Et la franchise a donc annoncé que des nouvelles sur son état seraient données dans trois mois. Il ne rejouera donc pas avant ce délai, au mieux. Difficile donc d’imaginer qu’il puisse reprendre avant le All-Star Game.

Pour rappel, Stephen Curry a été blessé par Aron Baynes qui lui est tombé dessus après avoir tenté de provoquer un passage en force. Bien évidemment l’action était totalement involontaire. Le joueur des Suns est venu d’ailleurs directement dans le vestiaire de ses adversaires pour prendre des nouvelles.

C’est en tout cas ce qui pouvait arriver de pire pour des Golden State Warriors dont le début de saison était particulièrement compliqué, après le départ de Kevin Durant et la blessure de Klay Thompson. Avec un effectif inexpérimenté et un roster peu profond, ils comptaient bien évidemment sur Stephen Curry et Draymond Green pour conserver un minimum de compétitivité en attendant le retour de Thompson.

Avant cette blessure, le double MVP luttait avec son tir (20,3 pas de moyenne, 24,3% à trois-points en quatre matches). Et son équipe a perdu trois de ses quatre premiers matches. Elle semblait alors partie pour une saison galère. Les Warriors n’arrivaient pas à réaliser le moindre stop défensif et ses jeunes joueurs avaient l’air perdus sur le terrain. Désormais, la tâche s’annonce encore plus compliquée, avec les seuls Draymond Green et D’Angelo Russell capables d’alimenter la marque de manière consistante.

Et si les Golden State Warriors visaient la Draft ? Beaucoup d’équipes le feraient à leur place et on pourrait les comprendre. Pour autant, leur proprio Joe Lacob assure que tanker ne fait pas partie de leur plan. En même temps, avec les absences longue durée de Klay Thompson et désormais Stephen Curry, mais aussi avec les soucis physiques de Kevon Looney, des jeunes dont le développement va prendre du temps et peu de flexibilité salariale, il y a des chances que l’équipe tombe dans les profondeurs du classement et ce même sans tanker.