Toni Kukoc, le grand oublié ?

Steve Kerr s'est montré surpris que Toni Kukoc ne soit pas plus mis en avant dans la promo de "The Last Dance", tant le Croate a été important pour Chicago.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Toni Kukoc, le grand oublié ?

Durant toute la promotion autour de The Last Dance, quatre joueurs ont majoritairement été mis en avant. Michael Jordan, Scottie Pippen, Dennis Rodman et Steve Kerr. Ce dernier était l'invité du podcast de Zach Lowe sur ESPN lundi et il s'est montré un peu interloqué d'être autant mis en lumière par rapport à celui qu'il considère comme l'autre vraie pilier de l'épopée de la dernière saison des Chicago Bulls de MJ : Toni Kukoc.

"Je suis presque gêné quand je vois les images de promo de The Last Dance. On voit Michael, Scottie, Dennis, Phil et... moi. Je comprends pourquoi on m'inclue. C'est parce que je suis célèbre en tant que coach des Warriors et les gens me reconnaissent. Peut-être qu'ils ne reconnaîtraient pas Toni Kukoc, Luc Longley ou Ron Harper.

Leurs visages ne parleraient peut-être pas à la nouvelle génération parce que tout ça date d'il y a 22 ans. Mais je pense vraiment que sur les photos, c'est Toni Kukoc qu'on devrait voir. C'était un joueur incroyable".

Steve Kerr a raison. On oublie parfois l'impact qu'a eu Toni Kukoc dans cette aventure, particulièrement lors de la dernière saison et des Finales 98 contre le Utah Jazz. Le Croate tournait à plus de 15 points de moyenne à 50% et s'était fendu d'un game 5 magnifique : 30 points à 11/13 !

Kerr a toujours apprécié Kukoc et c'est à lui qu'il avait dédié son toast au moment de célébrer le titre face au Jazz. Dans ce même podcast, le coach des Golden State Warriors considère que Toni Kukoc aurait été All-Star sans l'ombre d'un doute aujourd'hui. A l'époque, l'ailier des Bulls n'avait pas eu droit à cet honneur durant ses 13 années passées en NBA.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest