Tony Parker : « J’ai toujours dit que j’étais né sous une bonne étoile »

Champion d'Europe et MVP de l'Euro, ça c'est fait. Tony Parker a enfin réalisé son rêve. En zone mixte, c'est ému qu'il a livré son ressenti.

Syra SyllaPar Syra Sylla | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Interview
Tony Parker : « J’ai toujours dit que j’étais né sous une bonne étoile »
« L’aventure était géniale et je ne changerai rien du tout. On a progressé chaque année, médaille de bronze, médaille d’argent. On a appris, on a eu des dures défaites. Je pense à tout le sport français. Tout le basket en France, nos filles, tout le basket, ma famille. Il n’y a que le sport qui peut créer des émotions comme ça. Ça va faire du bien pour notre sport. » « C’est génial de rentrer dans l’histoire et d’être la première équipe à être championne d’Europe. Je pense que j’ai encore du mal à réaliser. On a travaillé dur pour ça. L’équipe a super bien joué en finale. On a fait un gros match et on a cru en nous, c’est ça le plus important. » « J’ai toujours dit que j’étais né sous une bonne étoile. Avec l’équipe de France, avec les Spurs, j’ai des coéquipiers en or et Floflo, Boris, Mickaël, tous ceux qui étaient là depuis le début. On en a bavé mais je ne changerai rien. Et les jeunes qui arrivent avec Nico et Antoine Diot. » [superquote pos="d"]"J’ai dit à Nico hier dans sa chambre, je crois en toi."[/superquote]« J’ai dit à Nico hier dans sa chambre, je crois en toi. C’est toi qui va faire une grosse finale. Ils vont faire prise à deux sur moi. Tu vas être ouvert. Les tirs, il les a mis. Il a été incroyable. » « C’est mon job d’être le leader, de montrer la voie. Je suis allé dans les chambres de tout le monde hier soir. Une finale, ça ne se joue pas, ça se gagne. Tu penses à toutes les grosses défaites mais à chaque fois tu apprends. Dans 10-20 ans, on dira qu’on a été au charbon et qu’on a été la chercher. »
Afficher les commentaires (13)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest