104 DET
107 MIL
110 NYK
128 PHO
121 OKC
96 CHI
132 MIN
105 SAC
102 HOU
97 UTA
123 SAS
96 PHI
110 GSW
93 MEM
127 LAC
131 POR

Nos trois propositions de trades pour Evan Fournier

BasketSessionPar BasketSession Publié

Evan Fournier intéresse du monde et Orlando n'a pas l'air fermé à l'idée de trader l'arrière français, auteur de sa meilleure saison en NBA.

Evan Fournier est apparemment courtisé. Orlando a déjà été approché par Detroit et d'autres franchises seraient sur le coup. Le Magic ne disputera sans doute pas les playoffs et le contrat du joueur français (17 millions par an jusqu'en 2020) est une pièce intéressante pour mener à bien une transaction. Auteur de sa saison la plus prolifique et adroite en NBA (18 points de moyenne à 46% au shoot, 40.5% à trois points), Fournier a de quoi rendre plus crédible les aspirations d'une autre équipe.

Les New Orleans Pelicans

Malgré la présence de quatre All-Stars (ou anciens All-Stars) dans l'effectif (DeMarcus Cousins, Anthony Davis, Jrue Holiday et Rajon Rondo), les Pelicans manquent de présence au poste 3. Solomon Hill est toujours blessé et E'Twaun Moore paraît en sur-régime.

Moore, justement, pourrait être envoyé en Floride avec Omer Asik (pour matcher niveau salarial) et un premier tour de Draft (NOLA espère jouer les playoffs et du coup faire baisser la valeur du pick). Evan Fournier débarquerait alors en Louisiane pour intégrer un cinq un peu plus sexy en sa présence.

Le Utah Jazz

Le Jazz manque de scoring, la qualité principale d'Evan Fournier. Pourquoi ne pas imaginer Derrick Favors (et son contrat expirant), Alec Burks (scoreur aussi, mais moins cher et avec un contrat moins long) et éventuellement un 2e tour de Draft vers Orlando, contre Fournier et Arron Afflalo (pour que le deal se tienne mathématiquement) ?

Une réunion Fournier-Gobert à Salt Lake City ne manquerait pas de sel. Tout le monde y trouverait potentiellement son compte, avec la possibilité pour le Jazz de récupérer une plus-value offensive dans la course à la 8e place.

Les Detroit Pistons

Detroit s'est clairement monté intéressé mais n'a pas encore réussi à convaincre le Magic. La faute à l'indisponibilité de Reggie Jackson pour le moment et donc d'une contrepartie trop faible. Orlando visant plutôt le moyen terme, pourquoi ne pas ajouter au package le rookie Luke Kennard, scoreur d'avenir, et le jusqu'ici décevant Stanley Johnson ? L'ancien Wildcat n'a pas trouvé le moyen d'exprimer son potentiel pour l'instant et un changement d'air pourrait lui permettre de rappeler son talent à tout le monde.

Evan Fournier prendrait la direction de Motown, avec un joueur de complément pour matcher niveau salarial comme Afflalo.

Les stats d'Evan Fournier

SeasonTeamGMinFGMFGAFG%3PM3PA3P%FTMFTAFT%ORDRRebAstTOStlBlkPFPts
2017-18ORL3232:396.413.946.22.25.440.52.93.388.50.52.73.23.02.11.00.32.517.9