8e victoire de suite pour Cleveland

Free agent en forme de diamant ou de lingot d'or à l'horizon 2010, LeBron James se déplace dans les salles NBA des prétendants comme on visite des apparts de luxe. Enfin, c'est tout au moins l'image que cela donne. Pour sa venue dans le New Jersey hier soir, les people avaient fait le déplacement, Jay-Z […]

Guillaume LarochePar Guillaume Laroche | Publié  | BasketSession.com / NEWS
[caption id="attachment_4353" align="alignnone" width="415" caption="LeBron et Gibson lors du rituel d'avant match"][/caption] Free agent en forme de diamant ou de lingot d'or à l'horizon 2010, LeBron James se déplace dans les salles NBA des prétendants comme on visite des apparts de luxe. Enfin, c'est tout au moins l'image que cela donne. Pour sa venue dans le New Jersey hier soir, les people avaient fait le déplacement, Jay-Z en tête. Mais LeBron ne semblait pas avoir vraiment la pression. Remarque, ce n'est pas comme si c'était les franchises qui allaient choisir... [caption id="attachment_4355" align="alignright" width="200" caption="Ambiance lunettes de soleil et chemise de bucheron pour accueillir le King, t'aurais pu faire un effort J."][/caption] En conférence de presse, James n'a d'ailleurs pas hésiter à répondre clairement à la question concernant sa loyauté envers Cleveland : "Je pense que vous devez faire ce qui est le mieux pour vous et pour votre carrière" et d'ajouter qu'il n'hésiterait pas à quitter les Cavs s'il avait l'opportunité de rejoindre une franchise qui serait plus susceptible de remporter un titre. Première mi-temps, les équipes se rendent coup pour coup. LeBron multiplie les incursions dans la raquette après avoir lancé son corps bodybuildé au milieu d'une foret de bras et Devin Harris, encore brûlant de ses deux grosses perfs du week-end (3 matches de suite à plus de 30 pts), lui répond avec des lay-up chaloupés sous le panier et des jump shot soyeux. 52-49 pour les Nets à la pause. [caption id="attachment_4354" align="alignnone" width="415" caption="LeBron passe toute la raquette des Nets en revue pour déposer un lay-up plus la faute"][/caption] Du retour des vestiaires, comme ils semblent un peu en avoir l'habitude cette année, les Cavs sortent les menottes et les matraques. Ça serre au marquage et ça colle fort dans la peinture. New Jersey souffre pour trouver des tirs ouverts et ne score plus. Vince Carter s'éteint (12 pts à 3/12) et Devin Harris lute (23 pts à 8/18 et 5 balles perdues). Les Nets, plutôt adroits depuis le coup d'envoi, s'effondrent. Leur pourcentage tombe à 36,7% sur le match. [caption id="attachment_4356" align="alignright" width="200" caption="Carter encaisse mal la défaite et prend 10 ans en un match"][/caption] Dans le même temps, Cleveland fait parfaitement tourner la balle en périphérie et les shooters se régalent. Les trois-points pleuvent de partout. Delonte West (4/4 et 16 pts), Mo Williams (3/4 et 16 pts) et Daniel Gibson (2/3) font exploser les Nets qui ne se relèveront pas du 28-13 pris dans ce troisième quart. Le 4e QT est du même niveau (29-17) avec quelques highlights du King en prime. LeBron termine avec 31 pts, 8 rbds, 4 pds et Cleveland s'impose pour la 8e fois de suite 106-82. Les Cavs affichent un bilan de 9 victoires pour 2 défaites et talonnent Boston (10-2) en tête de la conf' Est. Lors de cette rencontre, LeBron James est devenu à 23 ans (presque 24 on vous rassure) le plus jeune joueur de l'histoire à passer la barre des 11 000 points. Il est passé devant un certain Kobe Bryant qui détenait jusqu'à présent le record avec 25 ans et 99 jours.

Le box score du match

Afficher les commentaires (30)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest