Austin Rivers détruit « la culture des highlights »

Un constat intéressant d’Austin Rivers sur notre façon de consommer le basket et notamment de la part des jeunes Américains.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Austin Rivers détruit « la culture des highlights »

Internet nous offre le monde à portée de main. Tout est accessible ou presque, ou donne l’impression de l’être, en un clic. Et ça a évidemment changé notre manière de consommer. Notamment le sport. Mais c’est ce que regrette Austin Rivers.

« Quand je jouais au lycée, il n’y a que les meilleurs joueurs qui avaient le droit à leur propre mixtape. Mais le paysage a changé. Les parents payent des gens pour venir filmer leurs enfants. Tout le monde a sa mixtape. La culture des highlights est en train de tuer le basket. De nos jours, les gamins ne regardent que les highlights. »

« Ils ne regardent pas le vrai basket. La pureté du jeu. Les passes qui mènent à la passe décisive, le fait de se jeter sur le parquet, la communication en défense, la défense tout court, le fait de prendre des bons tirs, rendre le jeu facile, marquer en un ou deux dribbles plutôt que quinze. Tout ça, ça a été oublié. »

La prise de position du vétéran NBA est intéressante. Les comptes US les plus populaires postent souvent des vidéos de matches au lycée ou en AAU et ça résume assez bien ce qu’il met en avant. Les plus jeunes imitent les superstars sans comprendre ce qui fait vraiment leur force. Et ça peut aussi expliquer la « domination » de plus en plus marquante des meilleurs joueurs européens, qui raflent le trophée MVP depuis quatre ans (peut-être bientôt cinq).

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest