Carmelo Anthony veut avoir une discussion franche avec Phil Jackson

Déçu par la nouvelle saison difficile des New York Knicks, Carmelo Anthony veut profiter des entretiens à la fin de la saison pour clarifier la situation avec son président Phil Jackson.

Damien Da SilvaPar Damien Da Silva | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Carmelo Anthony veut avoir une discussion franche avec Phil Jackson
Carmelo Anthony en a visiblement assez de la situation des New York Knicks ! Encore une fois, cette franchise va terminer dans les dernières places de la Conférence Est avec un bilan négatif (32 victoires - 50 défaites) et ne sera bien évidemment pas qualifiée pour les Playoffs. Une constante qui commence à agacer la star de cette équipe, Anthony, qui n'a pas signé avec les Knicks sur 5 ans pour être en vacances début avril tous les ans (même si le gros chèque aide à faire passer la pilule). Du coup, à l'approche des entretiens de la fin de saison, le #7 de New York veut profiter de cette occasion pour clarifier la situation avec son président Phil Jackson.
"Je veux juste comprendre le plan, ce que nous allons mettre en place pour réussir. Je veux simplement de la transparence, nous devons parler de la situation, avoir un dialogue ouvert afin de savoir comment nous allons devenir meilleurs et progresser par rapport à l'état actuel de l'équipe. Je veux avoir une franche discussion. Au final, personne n'aime cette sensation, personne ne veut perdre. Nous travaillons trop pour être dans cette situation", a commenté Carmelo Anthony pour ESPN.
Loin abandonner le navire, le leader des Knicks veut surtout entendre un plan clair et défini de la part de son patron. La preuve, l'ailier souhaite absolument être impliqué dans la recrutement des agents libres cet été.
"Je veux être intégré aux recrutements. Si je fais partie de cette organisation pour les années à venir, je veux avoir mon mot à dire dans les décisions prises. Je regarde la liste des agents libres tous les jours", a lancé le joueur de 31 ans.
Avec Carmelo Anthony et Kristaps Porzingis, les Knicks disposent de deux éléments sur lesquels ils peuvent se reposer pour construire. Mais avec les années qui défilent, Melo n'a plus vraiment de temps à perdre et il a besoin d'entendre Phil Jackson lui assurer une équipe compétitive très rapidement... Le dirigeant de New York est-il capable de satisfaire les exigences de sa star ? Avec au moins 18 millions de dollars à dépenser lors de la Free Agency, le Master Zen va devoir frapper fort.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest