Coups de coude, intimidation et trash-talk… Carmelo Anthony raconte ses duels face à Kobe Bryant

Signé par les Los Angeles Lakers cet été, Carmelo Anthony a évoqué sa relation avec la franchise californienne et notamment Kobe Bryant.

Cédric EmésPar Cédric Emés | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Coups de coude, intimidation et trash-talk… Carmelo Anthony raconte ses duels face à Kobe Bryant

A l'occasion de cette Free Agency, Carmelo Anthony a rejoint les Los Angeles Lakers. Le vétéran va tenter de remporter sa première bague en NBA avec LeBron James et Anthony Davis. Mais en signant pour les Angelenos, l'ailier pense aussi à Kobe Bryant.

Ami du Black Mamba, le natif de Brooklyn a surtout eu l'habitude dans sa carrière de livrer des batailles contre les Californiens. Lors du podcast All The Smoke, Melo a dévoilé les coulisses de ses duels avec Bryant.

"Les Finales de la Conférence Ouest en 2009 contre Kobe ? Mon plus grand moment. Avec Kobe, nous sommes vraiment devenus - on a été aux JO ensemble avant - très proches. Et nous sommes devenus proches à cause de certaines conneries irrespectueuses.

Vous connaissez Kobe, il veut entrer dans ta tête. Il te donne des coups de coude. J'avais mes tresses à l'époque, donc il n'arrêtait pas de toucher ma tête. Donc on se branchait : 'Ne touche pas ma tête, ne me touche plus mon pote'. Et il avait son sourire en coin.

Il revenait avec des petits coups de coude. Je me souviens en 2009, on a eu une accolade avant le match et il était genre : 'c'est la guerre'. Et il me disait aussi : 'je vais défendre sur toi dans le 4ème. Les arbitres ne vont rien siffler contre moi. Rien du tout contre dans le 4ème'.

Je tentais de répondre physiquement. J'étais plus grand que lui donc je tentais de prendre le dessus de cette manière. Il arrivait avec ses coups de coude. Je répondais. Et il se marrait : 'c'est tout ce que tu as ?'", a raconté Carmelo Anthony.

Et finalement, les Lakers de Kobe vont remporter cette série contre les Denver Nuggets (4-2). Dans la foulée, les Californiens seront champions contre l'Orlando Magic (4-1). Mais même dans la défaite, Carmelo Anthony s'est forgé des souvenirs pour la vie.

Carmelo Anthony, son aveu sur son arrivée aux Lakers

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest