Ce qu’il va se passer ce soir en NBA

Vous n’avez pas la motivation pour faire une nuit blanche devant les matches NBA ? Pas de panique, on vous dévoile en avance ce qui va se passer ce soir.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
Ce qu’il va se passer ce soir en NBA
Demandez le programme !

Brooklyn Nets - Miami Heat, @New York, 2h du matin.

Deron Williams arpente tranquillement les couloirs du Barclays Center, sans savoir ce qui l'attend. En ouvrant la porte du vestiaire, le meneur des Nets écarquille les yeux en découvrant ses coéquipiers assis en cercle. Paul Pierce prend la parole. Tout le monde écoute attentivement, sauf Andreï Kirilenko, en train de valider l'achat du dernier Kalachnikov RPK-74 pour ses parties de chasse cet été dans la taïga de Sibérie Orientale. "Deron, ceci est une intervention. Roy Hibbert s'est sorti les mains du short, donc tu es le dernier All-Star surpayé de moins de 35 ans à être encore à la masse. Le pays aura les yeux rivés sur toi, on a besoin que tu vises un peu droit. Ah oui, au passage, si tu pouvais essayer de faire effacer ton tatouage de panthère chelou... Mec, à 20 millions de dollars par an, t'aurais pu éviter d'aller faire ça chez Jean-Pierre Tattoo". Touché dans son amour-propre, le All-Star sort son meilleur match depuis longtemps avec 37 points et 12 passes. Epuisé parce qu'il a passé la nuit à consoler Johnny Manziel, drafté par Cleveland en NFL, en lui expliquant qu'il y avait au moins deux bars ouverts après 23h dans l'Ohio, LeBron n'est pas dans son assiette. C'est Chris Bosh qui sauve les meubles pour le Heat avec un double-double solide mais Brooklyn assure quand même l'essentiel avec cette victoire à domicile pour revenir à 2-1.

Portland Trailblazers - San Antonio Spurs, @Portland, 4h30.

Pour se venger du serpent retrouvé dans leur vestiaire lors du game 2, les Blazers y vont un peu fort et placent un crocodile dans celui des Spurs. Sauf qu'on ne la fait pas à Aron Baynes, qui a grandi dans le bush australien et possède, comme tout "Aussie" qui se respecte, un deug en "Animaux à écailles vachement mortels". L'intérieur des Spurs se saisit de la bête et en fait un sac à main pour sa femme, ancienne pom pom girl des Washington State Cougars. Sur le terrain, Damian Lillard s'est muni d'épaulettes à piques façon rockeur gothique finlandais pour éviter les écrans. Une solution payante, puisque le meneur All-Star réussit son meilleur match depuis le début de la série avec 34 points à 6/8 à 3 points. En l'absence du trashtalkeur Mo Williams, l'ambiance est nettement plus cordiale et détendue sur le terrain, ce qui a le don d'agacer Gregg Popovich, qui préfère envoyer Matt Bonner au micro d'ESPN pour éviter d'emplafonner la journaliste de terrain. Le Red Mamba en profite pour passer le bonjour à sa famille et s'offusquer de la condition des renards roux aux Etats-Unis. Portland réduit l'écart à 2-1 avant le game 4 lundi.  
Afficher les commentaires (32)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest