Draft 2013 : les Cleveland Cavaliers prêts à trader le premier choix ?

Alors que les Cleveland Cavaliers viennent de décrocher le premier pick pour la troisième fois en dix ans, la franchise se dit prête à l'échanger au plus offrant.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Draft 2013 : les Cleveland Cavaliers prêts à trader le premier choix ?
[caption id="attachment_113633" align="alignleft" width="300"] Nerlens Noel portera-t-il le maillot des Cleveland Cavaliers ?[/caption] Quelques heures après la loterie, l'idée commence déjà à faire son chemin. Et si les Cleveland Cavaliers échangeaient leur premier choix pour récupérer des joueurs d'impact ? Le premier choix annoncé, Nerlens Noel, est indisponible jusqu'en décembre prochain, victime d'une déchirure des ligaments croisés du genou en février dernier. Pour beaucoup de GMs, le pivot de Kentucky reste un premier choix par défaut. En fait, aucun joueur ne se détache vraiment comme le numéro un évident de cette prochaine draft. Autre point important, les Cleveland Cavaliers sont déjà bien fournis en jeunes joueurs dans la raquette avec Tyler Zeller (pivot drafté l'an passé) et Tristan Thompson (ailier fort plutôt bon défenseur mais encore limité en attaque) sans compter le retour de Varejao qui tournait tout de même à plus de 14 points et 14 rebonds avant sa blessure. Nerlens Noel serait donc un pivot défensif de plus dans une équipe qui manque cruellement de scoring à l'intérieur pour assister le meneur Kyrie Irving (premier choix de draft des Cavs, lui aussi). Les Cavaliers pourraient donc décider éventuellement d'ajouter Otto Porter, un bon trois issu de Georgetown, à leur effectif. Mais là encore, le joueur n'a pas forcément la carrure pour être numéro un de draft. Du coup, la franchise de l'Ohio pourrait tout simplement trader son premier choix. Le GM, Chris Grant, ne s'en cache pas.
"Vous devez étudier toutes les options et faire le meilleur choix pour l'équipe", résume-t-il à ESPN avant d'ajouter : "On peut ajouter de la valeur à notre groupe que ce soit en gardant le choix ou en le transférant."
Autrement dit, les Cleveland Cavaliers sont prêts à trader le first pick au plus offrant. Cependant, il est pour l'instant difficile d'imaginer quelle franchise serait prête à offrir des joueurs confirmés pour un premier choix par défaut... Même si les dirigeants décidaient d'échanger le premier choix, il disposeraient encore des 19,31 et 33 ème picks. Ils ont également trois premiers tours récupérés via des trades à faire valoir dans le futur, en plus des leurs. Le dernier premier choix à avoir été échangé n'est autre que Chris Webber, en 1994.
Afficher les commentaires (20)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest