CQFR : Le show D’Angelo Russell, Phoenix invincible !

CQFR : Le show D’Angelo Russell, Phoenix invincible !

8 matches NBA au programme hier soir et évidemment des cartons et des rencontres au sommet aux quatre coins du pays.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Les résultats de la nuit en NBA

Minnesota Timberwolves @ Philadelphia Sixers : 121-120
New York Knicks @ Atlanta Hawks : 90-99
Phoenix Suns @ Brooklyn Nets : 113-107
Orlando Magic @ Cleveland Cavaliers : 92-105
Miami Heat @ Chicago Bulls : 107-104
Charlotte Hornets @ Houston Rockets : 143-146
Washington Wizards @ Dallas Mavericks : 120-114
New Orleans Pelicans @ Utah Jazz : 105-127

- Joel Embiid faisait son grand retour dans la rotation des Sixers après avoir manqué les 9 derniers matches suite à une contamination au COVID-19. Et le Camerounais a brillé en compilant 42 points et 14 rebonds. Sauf que ça n'a pas suffit à faire gagner les siens. Philadelphia est tombée contre Minnesota (120-121) après deux prolongations. La faute à un excellent D'Angelo Russell. Le meneur des Wolves a inscrit 35 points - dont 27 dans le quatrième QT - tout en volant le ballon décisif qui a mené au panier victorieux de Taurean Prince dans la seconde OT.

- Karl-Anthony Towns a inscrit 28 points pour épauler son ami mais la partie épique s'est résumée à un duel antre Russell et Embiid dans les dernières minutes. D-Lo pensait avoir fait le plus dur en marquant le panier pour passer devant dans la première prolongation. Mais Andre Drummond a sauvé les Sixers d'une ultime claquette.

- Joel Embiid a alors planté 7 points de suite pour donner 3 longueurs d'avance aux Sixers à 2 minutes de la fin de la deuxième prolongation (120-117). Mais Philly n'a plus marqué ensuite et Minny est revenu par Naz Reid puis Prince. Une très belle victoire pour les Wolves. Pour les Sixers, en revanche, c'est déjà la huitième défaite en dix matches, dont sept sur neuf sans son meilleur joueur.

- Fin de série pour les Hawks ! Après 7 victoires d'affilée, Trae Young (33 points) et ses coéquipiers sont finalement tombés contre les Knicks (90-99). Avec un très bon Evan Fournier, auteur de 20 points à 7 sur 13 aux tirs. Titularisé à la place de Kemba Walker, blessé, Alec Burks a lui inscrit 23 points. Les deux ailiers ont compensé la maladresse de Julius Randle, limité à 8 points et 3 sur 14 aux tirs.

Le gros problème des Knicks après un mois de compétition

- Décidément, il n'y a vraiment personne pour arrêter les Suns ! Même pas les Nets portés par un Kevin Durant à 39 points ! Et pourtant, les premiers de la Conférence Est n'ont jamais mené au cours de la partie. Leurs adversaires ont même compté jusqu'à 21 points d'avance (51-31) avant que Brooklyn se réveille en passant un 15-0. Mais Phoenix n'a jamais vraiment tremblé. Devin Booker a inscrit 30 points, Chris Paul en a ajouté 22. Et ça fait donc 16 victoires de suite pour une équipe de plus en plus redoutable.

- Enfin un peur d'air pour Cleveland ! Après avoir affronté un parquet de cadors, les Cavaliers ont pu se relancer en battant le Magic (105-92). Une victoire qui coïncidait comme par hasard avec le retour du rookie prodige Evan Mobley (13 points). Darius Garland (26 points) et Lauri Markkanen (20) ont guidé la franchise de l'Ohio vers ce succès.

- Miami contre Chicago, c'est à nouveau un choc à l'Est ! Et c'est le Heat qui s'est incliné sur le parquet des Bulls. Une victoire de justesse lors de cette affiche au sommet. Avec un facteur X pour les Floridiens : Gabe Vincent. Le Nigérian a parfaitement pris le relais de Tyler Herro, absent, pour inscrit 20 points en sortie de banc. Dont quelques paniers primés importants. Kyle Lowry (19 points) a aussi été un acteur majeur dans le money time. Il a donné 6 longueurs d'avance à Miami (95-89) avec un tir à trois-points avant d'inscrire les lancers décisifs une fois Chicago revenu à 3 points dans les dernières secondes. Une victoire convaincante de plus pour le Heat.

- Personne ne voulait défendre lors du match entre les Hornets et les Rockets. Du coup, Houston a fini par sortir vainqueur de cette orgie offensive en prolongation (146-143). Les Texans se sont fait peur après avoir compté jusqu'à 17 points d'avance. Mais ils ont tout de même décroché leur deuxième victoire de suite. Pas mal après 15 défaites d'affilée ! Christian Wood a battu son record en carrière en marquant 33 points. Les titulaires des deux équipes ont tous inscrit 13 points ou plus.

- Emmenés par les 26 points de Bradley Beal, les Wizards ont battu les Mavericks malgré 33 points de Luka Doncic. Washington a notamment fait la différence en étouffant son adversaire en défense en deuxième mi-temps.

- Le Jazz a pris sa revanche sur les Pelicans. Cette fois-ci, les joueurs de Salt Lake City n'ont laissé aucune chance à leurs adversaires au lendemain d'une courte défaite contre New Orleans. Avec donc une victoire 127 à 105 sous l'impulsion des 21 points de Donovan Mitchell.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest