CQFR : Curry et Giannis régalent, retour gagnant pour LeBron…

CQFR : Curry et Giannis régalent, retour gagnant pour LeBron…

Voici ce qu'il fallait retenir des 14 matches de la nuit en NBA, celle de Stephen Curry et de Giannis Antetokounmpo.

Cédric EmésPar Cédric Emés | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Récap

Les résultats de la nuit en NBA, celle de Curry et d'Antetokounmpo

Timberwolves @ Hornets : 108-110
Sixers @ Magic : 107-99
Trail Blazers @ Knicks : 132-129 (après OT)
Kings @ Celtics : 104-122
Nets @ Pacers : 117-128
Wizards @ Heat : 107-110
Hawks @ Rockets : 122-128
Pelicans @ Grizzlies : 111-132
Cavaliers @ Bucks : 102-117
Bulls @ Thunder : 119-123 (après OT)
Lakers @ Spurs : 105-94
Pistons @ Suns : 102-108
Jazz @ Warriors : 118-129
Nuggets @ Clippers : 114-104


Stephen Curry et Giannis Antetokounmpo dominent !

- Comme souvent depuis le début de la saison, les Golden State Warriors l'ont emporté à domicile face au Utah Jazz (129-118). Et comme quasiment toujours sur ce début de saison, Stephen Curry (33 points) a montré la voie à suivre à ses partenaires.

Avec les bonnes copies de Klay Thompson (20 points), d'Andrew Wiggins (20 points) et de Jordan Poole (19 points) pour l'épauler, Curry a fait la différence au sein d'un secteur offensif performant. En face, le Jazz n'a pas réussi à trouver une solution pour le freiner.

Et malgré les efforts de Lauri Markkanen (24 points) pour rester dans le match, Utah a enchaîné une troisième défaite consécutive. La plus mauvaise série de cette équipe sur cet exercice.

MVP Race-Vol. 1 : Après un mois, qui fait la course en tête ?

- Dans le même temps, un autre candidat au titre NBA a pu compter sur une star dominante : les Milwaukee Bucks de Giannis Antetokounmpo. Avec un troisième quart-temps XXL, la formation du Wisconsin a battu les Cleveland Cavaliers (117-102).

Avec 38 points, 9 rebonds et 6 passes décisives, le Greek Freak s'est amusé face aux Cavs. Grâce à un 35-10 dans le troisième quart-temps, les Bucks n'ont laissé aucune chance à l'écurie de l'Ohio. Malgré sa bonne copie, Donovan Mitchell (29 points) était ainsi un peu trop seul.

Outre Antetokounmpo, il faut également souligner 6 joueurs à 7 points ou plus, dont les apports de Jevon Carter (18 points) et de Bobby Portis (14 points).

Retour gagnant pour LeBron James, les Celtics costauds

- Sans franchement réaliser une démonstration, les Los Angeles Lakers l'ont emporté sur le parquet des San Antonio Spurs (105-94). Il s'agit de la première victoire des Angelenos à l'extérieur cette saison ! Un succès acquis avec le retour de LeBron James.

Absent depuis 5 matches en raison d'une gêne à l'aine, le King a repris en douceur : 21 points. Sur sa lancée, Anthony Davis (25 points, 15 rebonds) a encore porté son équipe face à une formation texane en grande souffrance avec un série de 7 défaites consécutives.

A noter que Lonnie Walker IV (18 points) a fait mal à son ex-club.

- Les Boston Celtics sont décidément impressionnants ! Avec un Jayson Tatum (30 points) toujours en forme, la franchise du Massachussetts a écarté les Sacramento Kings (122-104). Avec une vraie force collective, les Celtics n'ont même pas donné l'impression de forcer pour s'imposer.

Outre Tatum, Jaylen Brown (25 points) et Derrick White (16 points) ont participé à la 11ème victoire de cette équipe sur les 12 derniers matches. A l'inverse, les Kings, avec une seconde défaite de suite, marquent un peu le pas. De'Aaron Fox a été limité à 20 points et ses coéquipiers ont ensuite eu du mal à tenir le choc.

Podcast #65 : Tatum et Boston font trembler la NBA

Grant et Simons bouillants, les Nets chutent malgré KD...

- Quel spectacle au Maddison Square Garden ! Au terme d'une vraie bataille, les Portland Trail Blazers ont battu les New York Knicks (132-129, après prolongation). Pour obtenir ce succès, la formation de l'Oregon a pu compter sur un Jerami Grant record à 44 points et un Anfernee Simons à 38 points !

Bien évidemment, il y a eu du répondant en face, avec Jalen Brunson (32 points) ou encore Julius Randle (23 points). Mais les deux hommes n'ont pas été suffisants pour éviter ce revers, le troisième sur les quatre dernières rencontres.

- Les Brooklyn Nets ont chuté sur le parquet des Indiana Pacers (128-117). Un match qui ne devrait pas changer l'avis de Kevin Durant sur la qualité de l'effectif autour de lui. Car sur cette partie, le Big Three des Nets a été performant : 36 points pour KD, 20 pour Kyrie Irving et 20 pour un Ben Simmons (8/8 aux tirs) qui monte vraiment en puissance.

Et autour ? Il n'y a que Seth Curry (14 points) à sauver... Car les autres ont eu du mal à mettre la machine en route, notamment défensivement. Tyrese Haliburton (21 points, 15 passes décisives) a été juste, alors que Buddy Hield (26 points) et Myles Turner (23 points) ont continué de se vendre aux Lakers.

Comme à son habitude, Bennedict Mathurin (20 points) a eu un gros impact pour faire la différence en sortie de banc, avec 16 points dans le dernier quart-temps !

Rookie Race-Vol. 1 : Le trio Banchero-Mathurin-Ivey déjà intouchable ?

Shai fait tomber les Bulls, les Hawks se ratent

- Auteur d'un super début de saison, Shai Gilgeous-Alexander (30 points) a permis à l'Oklahoma City Thunder de battre les Chicago Bulls (123-119, après prolongation). Malgré une adresse mitigée, le Canadien a été déterminant avec notamment 5 lancer-francs réussis dans la dernière minute.

A ses côtés, Josh Giddey a eu un match complet : 10 points, 13 rebonds et 9 passes décisives. Malgré ses 30 points, DeMar DeRozan a raté des paniers importants, alors que Zach LaVine (27 points) avait été précieux pour revenir au score.

- Une défaite qui fait tâche pour les Atlanta Hawks. Sur le parquet des Houston Rockets (122-128), Trae Young et ses partenaires ont été surpris. Alors que le meneur a affolé les compteurs (44 points) avec son partenaire Dejounte Murray (39 points), les autres joueurs n'étaient pas du tout dans le coup.

A l'inverse, Jalen Green (30 points) a eu du soutien : on pense à Jabari Smith Jr (21 points), Kenyon Martin Jr (21 points) ou encore Garrison Mathews (20 points). Malgré un retard de 15 points en cours de match, les Rockets ont réussi un joli come-back.

Coup d'arrêt pour les Wolves, les Nuggets, Grizzlies et Suns assurent

- Dans une bonne forme avec 5 victoires de suite, les Minnesota Timberwolves sont tombés sur le parquet des Charlotte Hornets (108-110). Avec un Kelly Oubre Jr (28 points) dans un bon soir et un excellent Terry Rozier (22 points, 8 passes décisives), les Hornets ont remporté, pour la première fois cette saison, deux matches à la suite !

En face, Anthony Edwards (25 points) a pourtant fait de son mieux. Notamment pour compenser les énormes galères de son équipe à longue distance. Et si Rudy Gobert (17 points, 17 rebonds) a réalisé un gros chantier, Karl-Anthony Towns (19 points) a été moins inspiré à 6/22 aux tirs.

A noter aussi le bel impact de Theo Maledon en sortie de banc pour Charlotte : 14 points et 7 rebonds en 26 minutes.

Rudy Gobert, sa réponse cash aux huées des fans des Wolves

- Face à des Los Angeles Clippers diminués, les Denver Nuggets l'ont logiquement emporté (114-104). En double-double, Nikola Jokic (19 points, 13 rebonds) a fait le boulot, tout comme Jamal Murray (21 points). Les deux hommes ont d'ailleurs profité de la belle performance d'Aaron Gordon (29 points).

Sans Kawhi Leonard et Paul George, les Californiens étaient probablement trop limités pour réellement lutter. En sortie de banc, John Wall (23 points) a fait de son mieux. Mais le collectif des Clippers n'a pas été suffisant...

- Dans le même temps, les Memphis Grizzlies ont déroulé contre les New Orleans Pelicans (132-111). Avec 8 joueurs à 9 points ou plus, Memphis a délivré un véritable récital sur le plan collectif. En 28 minutes, Ja Morant a parfaitement lancé les siens avec 23 points et 11 passes décisives.

Comme souvent, il a été très bien épaulé par Dillon Brooks (25 points), mais aussi Jaren Jackson Jr (20 points) et Steven Adams (15 points, 11 rebonds). Une soirée difficile pour les Pelicans avec un duo Zion Williamson (14 points) et Brandon Ingram (8 points) limité. Avec d'ailleurs la sortie du second sur blessure dès le 2ème quart-temps.

- Quasiment intraitables à domicile, les Phoenix Suns ont pris le meilleur sur les Detroit Pistons (108-102). Toujours sans Chris Paul, Deandre Ayton a réalisé un chantier XXL (28 points, 12 rebonds), avec également l'apport de Devin Booker (21 points).

A la mène, Cameron Payne (16 points et 10 passes décisives) a parfaitement tenu son rôle. Malgré la bonne copie de Killian Hayes (17 points, 9 passes décisives et 8 rebonds), les Pistons ont du mal à trouver des solutions sans Cade Cunningham.

Les Sixers sérieux, le show Adebayo

- Pourtant sans leurs meilleurs joueurs, les Philadelphia Sixers se sont imposés sur le parquet du Orlando Magic. Grâce à Shake Milton (24 points) et Tobias Harris (23 points), les hommes de Doc Rivers ont réussi à l'emporter grâce à une bonne adresse à longue distance.

Malgré le grand retour de Paolo Banchero (19 points), le Magic a été limité. Franz Wagner (24 points) et Bol Bol (18 points) ont bien tenté de résister. Mais Orlando a cédé l'avantage aux Sixers dans le troisième quart-temps et n'a donc jamais été en mesure de revenir.

- Enfin, le Miami Heat a battu les Washington Wizards (110-107). Et quel match de Bam Adebayo ! Avec 38 points (record de la saison) et 12 rebonds, l'intérieur a fait la différence pour les Floridiens. Le second succès consécutif pour cette équipe, qui a également pu compter sur l'apport de Caleb Martin (20 points).

Chez les Wizards, Bradley Beal (28 points) et Kyle Kuzma (28 points) se sont démenés. Mais malgré Kristaps Porzingis (18 points), le secteur intérieur de Washington n'a jamais réussi à ralentir la machine Adebayo.

10 très bons jeunes joueurs NBA qui cartonnent en silence

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest