Donovan Mitchell s’interroge sur le projet du Jazz, son avenir est-il à Utah ?

Après le départ de Rudy Gobert, entre autres, Donovan Mitchell a tenu à poser des questions avec les dirigeants du Utah Jazz.

Benjamin MoubechePar Benjamin Moubeche  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
Donovan Mitchell s’interroge sur le projet du Jazz, son avenir est-il à Utah ?

Au Utah Jazz, Donovan Mitchell est bien seul. Rudy Gobert, son tandem de toujours, a été transféré aux Wolves. Royce O’Neale, dont il était très proche, a été envoyé aux Nets contre un tour de draft après le licenciement de son coach, Quin Snyder. Son ami d’enfance Eric Paschall n’est pas parti pour rester, lui non plus. Ce bouleversement au sein de l’effectif pousse naturellement l’arrière à s’interroger sur l’avenir de l’équipe.

Ses questions, Mitchell a tenu à les poser aux dirigeants. Il a voulu clarifier le plan de la franchise avec Danny Ainge, le président des opérations basket, d’après Brian Windhorst d’ESPN. Sans doute un moment de pression pour le front office, qui a reçu l’appel de nombreux concurrents tentant de récupérer leur star.

Actuellement, le projet du Jazz serait de composer un nouvel effectif compétitif autour de l’arrière. Il essaierait notamment de se positionner sur le dossier Deandre Ayton pour remplacer Gobert dans la raquette. Voilà pourquoi, pour l’instant, Donovan Mitchell est perçu comme intransférable.

Alors que le All-Star Game se tiendra dans l’Utah en février, l’organisation espère vraiment avoir un joueur sur le parquet lors de l’évènement. Mitchell semble, bien sûr, tout désigné pour cela. Un élément supplémentaire qui pointe vers une nouvelle saison dans la franchise qui l’a drafté, dans un contexte idéalement compétitif.

L’avenir de Donovan Mitchell est-il vraiment à Utah ?

Le bruit court depuis quelques semaines que la demande de transfert de Donovan Mitchell n’est qu’une question de temps. Une rumeur qui remonte au licenciement de Snyder, avant les départs de Gobert et de O’Neale, et qui ne cesse de prendre de l’ampleur depuis. Le Jazz a donc intérêt à trouver de quoi le convaincre de rester dans les plus brefs délais, si tel est le plan.

Plusieurs équipes, notamment le Heat et les Knicks, s’intéressent très sérieusement au joueur. Miami serait même prêt à lancer une offensive pour tenter de le recruter dès cet été. Et, toujours d’après Brian Windhorst, Danny Ainge pourrait envisager un trade si la contrepartie est assez séduisante. Désigner Mitchell comme un élément intouchable serait justement le meilleur moyen de faire monter les enchères en vue des négociations.

Utah dispose en effet d’une superbe panoplie pour commencer sa reconstruction. La franchise a déjà récupéré de très nombreux picks en échange de Rudy Gobert, parti renforcer un concurrent. Elle pourrait encore en obtenir dans un transfert de Mitchell. L’approche d’une cuvée de draft impressionnante — avec Victor Wembanyama et Scoot Henderson en tête de liste — serait le meilleur timing pour se lancer dans une telle entreprise. De quoi secouer le plan actuellement annoncé ?

Certes, le Jazz veut construire autour de Donovan Mitchell. Évidemment, il aimerait un All-Star à domicile l’année prochaine. Mais qu’arrivera-t-il s’il ne parvient pas à constituer un effectif compétitif cet été ? Si une équipe fait une offre impossible à refuser pour leur star ? Si elle décide de demander son transfert elle-même ? Il semble que les plans de Utah puissent se redessiner à tout moment.

D’une manière ou d’une autre, l’intersaison du Jazz marquera quoiqu’il en soit un tournant dans le projet. Mitchell s’interroge sur l’avenir de la franchise, mais il n’est sans doute pas le seul. Toute la ligue attend de voir ce qui se passera à Salt Lake City cet été.

Qui est Will Hardy, le nouveau coach du Utah Jazz ?

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest