Spoiler : Jabari Smith, Chet Holmgren et Paolo Banchero en haut de la draft

Chet Holmgren, Jabari Smith et Paolo Banchero devraient, sans surprise, composer le top 3 de la draft NBA 2022.

Benjamin MoubechePar Benjamin Moubeche  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Rumeurs
Spoiler : Jabari Smith, Chet Holmgren et Paolo Banchero en haut de la draft

Les Bookmakers, qui ont fait de Paolo Banchero leur favori pour le first pick dans la matinée, auraient pu nous faire douter. Mais comme chaque année, Adrian Wojnarowski d’ESPN a enfilé son costume de Grinch pour gâcher la fête. La Draft NBA 2022 commencera, selon lui, vraisemblablement avec Jabari Smith Jr au Magic, Chet Holmgren au Thunder et Paolo Banchero aux Rockets.

Ce classement n’a encore rien d’officiel. Wojnarowski parle d’un top 3 qui se consolide de plus en plus. C’est d’ailleurs celui qui est revenu le plus régulièrement dans les dernières Mock Drafs. Et si l’ordre était sujet à débat, la présence de ces trois joueurs dans les trois premières places est un consensus depuis déjà un moment.

1. Jabari Smith au Magic

Pour la star d’Auburn, cette sélection ne serait en rien une surprise. Il montre une grande confiance depuis le début du processus pré-draft à ce sujet. Il n’a même pas pris la peine de rendre visite aux Rockets, qui disposent du 3e pick, tant il est persuadé de partir dans le top 2.

"Je ne vois pas tomber plus bas que le deuxième choix. […] C’est pour ça que je n’ai rencontré que ces deux (équipes)", a-t-il déclaré en conférence de presse.

Ses 2,09 m pour 2,15 m d’envergure sont trompeurs. Au-delà de ce physique impressionnant se cache surtout une adresse hors du commun. Dans sa première saison en NCAA, Smith affiche 16,9 points de moyenne à 42% à trois points. Des chiffres complètement anormaux pour un joueur de sa taille.

Alors qu’il vient de fêter ses 19 ans, Smith a encore un grand potentiel. Orlando aura sans doute vocation à le faire travailler sur sa défense extérieure et à diversifier son jeu offensif. Mais sa combinaison de qualités physiques et de précision est suffisamment rare pour justifier une place dans les hauteurs de la draft.

2. Chet Holmgren au Thunder

Véritable "licorne", Holmgren est un joueur encore plus atypique que celui qui devrait être sélectionné avant lui. Haut de 2,15 m et long 2,30 m, sa silhouette se démarque de celle de tous les autres prospects de la draft. Mais ça ne s’arrête pas là.

Le pivot de Gonzaga présente des qualités défensives exceptionnelles. Son corps, sa mobilité et son QI basket en font certainement le meilleur défenseur de la draft et un potentiel défenseur générationnel.

De l’autre côté du terrain, il s’agit d’une machine à highlights. Il a souvent brillé par un skillset indécent par rapport à sa taille, tant au niveau de son handle que de son tir. Il semble d’ailleurs avoir un faible pour Oklahoma City.

"Je pense pouvoir fit avec presque n’importe qui. Mais particulièrement avec un meneur comme Josh Giddey, ça me rendrait la vie facile", a-t-il affirmé avant sa draft.

Son corps est cependant une arme à double tranchant. Pour réussir en NBA, il devra sans doute se renforcer sur le plan musculaire et il faudra prier pour qu’il évite les blessures. Il aura peut-être du mal à faire la différence par ses qualités techniques autant que dans le circuit universitaire. Mais le Thunder serait l’environnement parfait afin qu’il se développe correctement.

Mystère autour de Chet Holmgren et de son dossier médical…

3. Paolo Banchero aux Rockets

Certains experts pensent que Paolo Banchero est le joueur le plus talentueux de la draft. C’est notamment le cas de Kevin O’Connor, de The Ringer. Souvent présenté comme le plus grand potentiel offensif de la cuvée 2022, il s’agit d’un superbe attaquant, athlétique, polyvalent, intelligent. À Duke, il sort d’une saison à 17,2 points, 7,8 rebonds et 3,2 passes par match.

L’aspect défensif reste toutefois à travailler. Ses qualités physiques, tant sa rapidité que sa taille (2,08 m), devraient lui permettre d’être impactant dans ce domaine. Il n’a pourtant jamais fait les efforts nécessaires de son propre côté du terrain. Une faiblesse qui pourrait pénaliser les Rockets et leur jeu déjà très porté vers l’attaque, avec Kevin Porter Jr, Jalen Green et Alperen Sengun.

Encore une fois, ce top 3 n’a rien de définitif. Il ne sera confirmé que dans la nuit, lorsque les prospects monteront sur scène pour récupérer leur casquette. Mais Wojnarowski est du genre bien informé et il ne faudra pas s’étonner de retrouver les mêmes joueurs dans le même ordre le moment venu.

LIVE-Draft 2022 : toutes les rumeurs et les trades

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest