CQFR : Embiid fait tomber les Clippers, Westbrook incroyable !

CQFR : Embiid fait tomber les Clippers, Westbrook incroyable !

Voici ce qu'il fallait retenir des 11 matches de la nuit en NBA, celle de l'intérieur des Philadelphia Sixers Joel Embiid.

Cédric EmésPar Cédric Emés | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Les résultats de la nuit en NBA, celle d'Embiid

Pacers @ Jazz : 111-119
Thunder @ Pistons : 104-110
Clippers @ Sixers : 103-106
Pelicans  @ Wizards : 115-117 (après OT)
Hornets @ Nets : 115-130
Magic @ Raptors : 102-113
Grizzlies @ Bulls : 126-115
Nuggets @ Rockets : 128-99
Heat @ Timberwolves : 111-119
Trail Blazers @ Spurs : 107-106
Knicks @ Mavs : 117-109

Embiid a fait chuter les Clippers !

- Joel Embiid a rendu une copie digne d'un MVP ! Dans l'un des chocs de la nuit en NBA, les Philadelphia Sixers ont pris le meilleur sur les Los Angeles Clippers (106-103). Pour faire chuter les Californiens, sur une série de 7 victoires consécutives, les 76ers ont pu compter sur un grand Embiid : 36 points et 14 rebonds.

En face, même sans Kawhi Leonard, absent, les Clippers ont rivalisé. Grâce notamment à un Paul George inspiré (37 points, 9 rebonds). Mais bien épaulé par Furkan Korkmaz (18 points) et Ben Simmons (12 points, 9 rebonds), Embiid a finalement permis à son équipe de s'imposer. Pour Philadelphie, il s'agit d'une 4ème victoire de suite.

MVP Race Vol.3 : Harden, LeBron, Embiid and co, qui mène la danse à 2 mois de la fin ?

Westbrook porte encore Washington

- Lors d'un match très indécis, les Washington Wizards ont finalement dominé les New Orleans Pelicans (117-115) après une prolongation. Comme à son habitude ces dernières semaines, Russell Westbrook s'est démultiplié : 36 points, 15 rebonds et 9 passes décisives.

En plus d'avoir arraché la prolongation, Westbrook a ensuite marqué 10 des 12 points de son équipe en OT. Les deux autres points ? Un panier de Bradley Beal sur l'un de ses passes décisives. Bien épaulé par Beal (30 points), mais aussi par Daniel Gafford (18 points, 7 rebonds et surtout 4 contres), précieux pour sa défense sur Zion Williamson (21 points), Westbrook continue de porter Washington. A noter tout de même les 34 points de Brandon Ingram.

Utah tremble pour Mitchell...

- Le Utah Jazz a connu une nouvelle victoire face aux Indiana Pacers (119-111). Mais ce n'est pas vraiment le plus important. Au cours du troisième quart-temps, Donovan Mitchell a été obligé de sortir sur blessure. Victime d'une entorse de la cheville droite, le meneur du Jazz va devoir passer des examens pour connaître la gravité de sa blessure.

Sans lui, le Jazz a tout de même fait le boulot. Se reposant essentiellement sur sa défense, Utah s'est mis en action autour de Rudy Gobert (13 points, 23 rebonds). Bojan Bogdanovic (24 points) et Jordan Clarkson (18 points) ont notamment pris les choses en mains offensivement pour faire la différence.

Le hold-up des Blazers !

- Sur le parquet des San Antonio Spurs, les Portland Trail Blazers se sont imposés sur le fil (107-106). Malgré l'absence de Damian Lillard, les Blazers ont réussi à rattraper un retard de 16 points en seconde période. Notamment grâce à CJ McCollum (29 points).

Pendant ce match, Portland a pourtant été en grosse difficulté. Mais en plus de McCollum, Anfernee Simons (16 points) et surtout Norman Powell (22 points), auteur du panier gagnant, ont été présents. Sur la dernière possession, DeMar DeRozan (24 points), Rudy Gay et Jakob Poeltl ont tous raté le tir de la victoire...

Randle comme à la maison à Dallas !

- Chez lui à Dallas, Julius Randle s'est fait plaisir ! L'intérieur a signé une copie XXL pour permettre le succès des New York Knicks sur le parquet des Dallas Mavericks (117-109). Si Luka Doncic (22 points, 19 passes décisives) et Kristaps Porzingis (23 points, 12 rebonds) ont tourné en double-double, ils ont été un peu maladroits (15/36).

A l'inverse, Randle a été bien plus efficace. A 16/29 aux tirs, le joueur des Knicks a planté 44 points et enregistré 10 rebonds puis 7 passes décisives. Aidé par RJ Barrett (24 points) et Derrick Rose (15 points), il s'est régalé pour son retour à la maison.

- Nerlens Noel s'est aussi fait un petit plaisir face à Dorian Finney-Smith...

Les Nuggets continuent de gagner

- Malgré le gros coup dur connu avec Jamal Murray, les Denver Nuggets enchaînent les victoires avec un succès face aux Houston Rockets (128-99). Bien trop fort collectivement, Denver n'a jamais douté sur ce match. Nikola Jokic (29 points, 16 rebonds) et Michael Porter Jr (21 points) ont rapidement fait le travail.

Ainsi, le coach Mike Malone a ensuite pu faire tourner son effectif. Même si certaines individualités se distinguent, comme Kelly Olynyk (23 points) ou Jae'Sean Tate (21 points), les Rockets affichent un niveau relativement faible...

Les Bulls n'y arrivent pas...

- Privés de Zach LaVine, les Chicago Bulls ont chuté face aux Memphis Grizzlies (115-126). Après une première période très accrochée, les Bulls ont subi le coup d'accélération de Dillon Brooks. Auteur de 15 de ses 32 points (record saison) dans le troisième quart-temps, Brooks a permis aux Grizzlies de faire le break.

Coby White (27 points) a bien tenté de faire de son mieux alors que Nikola Vucevic (24 points, 14 rebonds) a encore du mal à trouver sa place malgré ses statistiques. En face, le collectif était bien plus rodé.

Mais, b*****, à quoi jouent les Chicago Bulls ?

Les Nets sans forcer

- Toujours sans James Harden, les Brooklyn Nets ont tranquillement déroulé face aux Charlotte Hornets (130-115). Si Kyrie Irving (12 points) a été discret, Kevin Durant (25 points, 11 passes décisives) a été brillant, alors que Joe Harris (26 points) a été efficace.

En face, Miles Bridges (33 points), auteur de son record en carrière, a fait de son mieux pour rivaliser. Tout comme Terry Rozier (27 points, 10 passes décisives) et Vernon Carey Jr (21 points). Mais ce trio était bien trop seul face à l'armada des Nets.

Les Wolves ont surpris le Heat

- Malgré un Jimmy Butler en forme (30 points, 10 rebonds, 8 passes décisives), le Miami Heat s'est incliné face aux Minnesota Timberwolves (111-119). Dans un match longtemps à l'avantage du Heat, les Wolves ont fait la différence dans le 4ème quart-temps.

Auteur de 8 de ses 24 points sur cette période, Karl-Anthony Towns a été précieux. Tout comme Ricky Rubio (17 points) et Naz Reid (16 points). Avec un run 22-6 dans le money-time, Minnesota a donc surpris Miami pour empocher la victoire.

Les Raptors et les Pistons s'imposent

- Enfin, les Toronto Raptors ont pris le meilleur sur l'Orlando Magic (113-102). Même décimés (sans Kyle Lowry, Pascal Siakam ou encore Garry Trent Jr), les Canadiens l'ont emporté grâce à Paul Watson (30 points), mais aussi Yuta Watanabe (21 points). Un succès précieux dans la course à un éventuel play-in.

- Dans le même temps, les Detroit Pistons ont dominé l'Oklahoma City Thunder (110-104). Malgré les 26 points de Luguentz Dort, OKC reste fragile sans Shai Gilgeous-Alexander. Alors qu'en face, Josh Jackson (29 points), Isaiah Stewart (15 points, 21 rebonds) et Saddiq Bey (18 points) ont formé un trio solide.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest