Et maintenant, Doc Rivers s’en prend à la presse…

Doc Rivers continue de faire campagne pour DeAndre Jordan. Au point parfois d'en faire un peu trop...

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Et maintenant, Doc Rivers s’en prend à la presse…
L'une des missions de Doc Rivers cette saison, outre la quête du titre, est de faire élire DeAndre Jordan meilleur défenseur de l'année. On l'a compris depuis des mois, puisque l'ancien coach des Celtics fait campagne pour son pivot quasi quotidiennement. Il prend même ombrage de certains articles qui ne vont pas dans son sens. Et ce même sans les avoir lu dans leur intégralité... Sur ESPN, Tom Haberstroh expliquait que selon lui il y avait d'autres défenseurs plus méritants que l'intérieur des Clippers. Ce à quoi Rivers a répondu en conférence de presse :
"Je me suis senti offensé par cet article. Comment peut-il ne pas mentionner les rebonds comme partie intégrante de la défense ? Il explique également qu'il y a peu de pénétrations contre nous. Evidemment, puisque c'est parce qu'il y a DeAndre que les adversaires ne le font pas ! Demandez aux Mavs si DeAndre n'est pas un bon défenseur. Je crois que Rick Carlisle l'a comparé à Wilt Chamberlain, non ? Vous pouvez faire des articles simplement en partant d'un chiffre, j'ai compris ça depuis le temps...", s'est offusqué le coach des Clippers.
Sauf qu'un de ses interlocuteurs lui a précisé qu'il y avait plusieurs lignes où les rebonds étaient évoqués. De quoi pousser Doc Rivers à se confesser : il n'a lu que quelques extraits du papier d'Haberstroh fournis par ses adjoints...
Afficher les commentaires (14)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest