Giannis Antetokounmpo, une routine qui gonfle sérieusement les Hawks

Giannis Antetokounmpo enfreint constamment la règle des dix secondes aux lancers-francs et ça commence déjà à frustrer les Atlanta Hawks.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Giannis Antetokounmpo, une routine qui gonfle sérieusement les Hawks

La routine est parfois importante. Elle rassure. Surtout sur la ligne des lancers-francs. Encore plus pour un joueur comme Giannis Antetokounmpo, pas forcément réputé pour son adresse. Alors, il s’est construit toute une mécanique. Une longue mécanique. Une très longue mécanique. Presque aussi longue que cette intro. Le Grec prend une bonne dizaine de secondes pour tirer ses lancers chaque soir. Et c’est contraire au règlement.

En effet, il est stipulé qu’un joueur doit tirer dans les dix secondes au maximum. Un point franchement anecdotique qui n’est quasiment jamais sifflé… parce que rarement enfreint. Voire jamais. Sauf par le double-MVP des Milwaukee Bucks.

Sauf que là, ça commence à sérieusement agacer ses adversaires. Les Brooklyn Nets avaient déjà souligné ce point lors du tour précédent. Selon The Athletic, les Atlanta Hawks se sont eux aussi plaints. Ça reste assez futile, même si, effectivement, cette routine longue peut casser le rythme et ainsi refroidir Trae Young et ses partenaires.

En réalité, c’est probablement plus une réaction de frustration et une manœuvre pour déstabiliser Giannis Antetokounmpo, déjà maladroit aux lancers. Le but est de lui mettre encore plus de pression. C’est de bonne guerre. En tout cas, il ne compte pas changer sa mécanique.

« S’il siffle les dix secondes et ben tant pis », prévient l’intéressé.

Vraiment pas sûr que les finales de Conférence Est se jouent là-dessus.

James Harden gonflé par la routine interminable de Giannis aux LF

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest