CQFR : Giannis remporte le choc contre KD, LeBron enchaîne aux Lakers !

CQFR : Giannis remporte le choc contre KD, LeBron enchaîne aux Lakers !

Voici ce qu'il fallait retenir des 9 matches de la nuit en NBA, celle de l'ailier des Milwaukee Bucks Giannis Antetokounmpo.

Cédric EmésPar Cédric Emés | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Les résultats de la nuit en NBA, celle de Giannis Antetokounmpo

Spurs @ Sixers : 100-119
Bucks @ Nets : 121-109
Jazz @ Raptors : 108-122
Wizards @ Bulls : 122-130
Mavericks @ Rockets : 130-106
Timberwolves @ Thunder : 135-105
Kings @ Nuggets : 111-121
Hawks @ Lakers : 118-134
Cavaliers @ Trail Blazers : 114-101


Giannis vainqueur du choc !

- La rencontre parmi deux sérieux favoris à l'Est a tourné en faveur des Milwaukee Bucks ! Comme en Playoffs l'an dernier, la franchise du Wisconsin a imposé sa loi aux Brooklyn Nets (121-109). Une victoire obtenue grâce à un superbe Giannis Antetokounmpo (31 points, 9 passes décisives, 7 rebonds).

Sans Kyrie Irving (match à domicile), les Nets ont bien essayé de résister par Kevin Durant (29 points, 9 rebonds, 7 passes décisives). Mais en réalité, les Bucks ont pris le score dès le début de la partie et ont accentué l'écart entre les deux formations jusqu'au dernier quart-temps, où le match était déjà plié.

Si James Harden n'a pas démérité (16 points, 9 rebonds, 7 passes décisives) malgré une copie brouillonne (5 turnovers), Giannis a été mieux épaulé avec notamment un Khris Middleton auteur de 15 de ses 20 points dans le 3ème quart-temps. A noter également le bel impact de Bobby Portis en double-double (25 points, 12 rebonds).

Giannis Antetokounmpo, un break bénéfique pour mieux tout casser !

LeBron et les Lakers enchaînent

- Les choses vont bel et bien mieux aux Los Angeles Lakers. Pour la première fois de la saison, les Angelenos ont enchaîné une 4ème victoire consécutive en dominant les Atlanta Hawks (134-118). Bien évidemment, LeBron James a répondu présent avec 32 points, 9 passes décisives et 8 rebonds.

En inscrivant 23 points après la pause, le King a fait la différence pour définitivement faire le break. Mais il a été également soutenu ! Malik Monk a signé son record de la saison (29 points), alors qu'Avery Bradley (21 points), Talen Horton-Tucker (21 points) ou encore Carmelo Anthony (17 points) ont été précieux.

En face, Trae Young a terminé en double-double (25 points, 14 passes décisives), mais a tout de même arrosé (8/21 aux tirs). En tout cas, le collectif des Lakers, avec un record de la saison à 37 passes décisives, semble (enfin) se mettre en place.

Le carton de Fred VanVleet !

- Fred VanVleet a la main chaude ! Contre une équipe du Utah Jazz décimé par le Covid-19 et les blessures, le meneur a mené les Toronto Raptors à la victoire (122-108). Avec un triple-double XXL (37 points, 10 passes décisives et 10 rebonds), FVV a été le grand artisan de la remontée de son équipe.

Car sur cette rencontre, le Jazz a compté 17 points d'avance ! Avec Eric Paschall (29 points) et Elijah Hughes  (26 points) comme "patrons", Utah a réalisé un début de match tonitruant. Mais après la pause, le festival VanVleet a été impossible à stopper.

Épaulé par OG Anunoby (22 points) et Pascal Siakam (17 points), le leader de Toronto a véritablement régalé ! Fin de série pour le Jazz, qui restait sur 10 victoires consécutives à l'extérieur.

Fred VanVleet, une vanne et une balle perdue pour Russell Westbrook

Les Bulls puissance 9, les Sixers puissance 6

- Série impressionnante pour les Chicago Bulls ! En dominant les Washington Wizards (130-122), la franchise de l'Illinois a enchaîné un 9ème succès consécutif. Une victoire acquise grâce aux bonnes performances de Zach LaVine (27 points) et de Coby White (21 points).

Malgré la petite copie de DeMar DeRozan (15 points), les Bulls ont trouvé les ressources collectives pour surpasser les Wizards. Pourtant, Bradley Beal (26 points) et Kyle Kuzma (21 points) se sont bien battus.

Mais Chicago dispose de très nombreuses armes avec également les prestations intéressantes de Nikola Vucevic (16 points, 14 points), de Lonzo Ball (18 points) ou encore Ayo Dosunmu (18 points). Il s'agit de la plus longue série de victoires des Bulls, en tête à l'Est, depuis 2010-2011...

- Autre équipe avec une belle série en cours : les Philadelphia Sixers, qui ont enregistré une 6ème victoire consécutive face aux San Antonio Spurs (119-100). Comme toujours, Joel Embiid (31 points, 12 rebonds) a incarné l'homme fort de ce succès.

Avec l'énorme chantier réalisé à l'intérieur par le Camerounais, les Texans, décimés, ont cruellement eu du mal à répondre. Dejounte Murray (27 points) a fait de son mieux, mais il était bien trop seul.

A l'inverse, Embiid, en plus de dominer dans la raquette, a pu compter sur les soutiens de Seth Curry (23 points) et Tobias Harris (23 points). Une victoire plutôt facile pour Philadelphie.

Nikola Jokic et D'Angelo Russell décisifs

- Visiblement pas perturbé par les mots de Markieff Morris le concernant, Nikola Jokic a porté les Denver Nuggets contre les Sacramento Kings (121-111). Impossible à stopper, le Serbe a compilé un double-double avec 33 points et 10 rebonds, mais aussi 7 passes décisives.

Dans les moments compliqués pour son équipe, le MVP en titre n'a pas hésité à prendre ses responsabilités. Ainsi, il a planté 12 de ses 33 points dans le troisième quart-temps pour conserver l'avantage au score.

En face, De’Aaron Fox (30 points) n'a pas démérité. Avec son 3ème match consécutif à 30 points ou plus, le meneur affiche une belle forme. Mais cela reste insuffisant pour l'emporter. A l'exception d'Alex Len (18 points, 10 rebonds), Fox n'a pas été trop épaulé pour rivaliser avec le collectif des Nuggets : 7 joueurs à 10 points ou plus.

- Dans un autre registre, D'Angelo Russell a également fait la différence pour les Minnesota Timberwolves face à l'Oklahoma City Thunder (135-105). Dans une rencontre très offensif, le meneur des Wolves s'est régalé : 27 points, 12 passes décisives.

Avec en plus les bonnes performances de Karl-Anthony Towns (19 points), d'Anthony Edwards (24 points), mais aussi de Jarred Vanderbilt (11 points, 16 rebonds), Minnesota a tranquillement dominé les débats.

Surtout qu'en face, Shai Gilgeous-Alexander (12 points à 4/11 aux tirs) a connu une soirée difficile. Luguentz Dort (18 points) a bien limité les dégâts, mais n'a pas été en mesure d'empêcher la large victoire des Wolves.

Nos prévisions basket pour 2022

Débuts gagnants pour Rondo, le derby texan pour les Mavs

- Récemment tradé par les Los Angeles Lakers, Rajon Rondo a réalisé ses débuts avec les Cleveland Cavaliers. Des premiers pas victorieux contre les Portland Trail Blazers (114-101). Face à une franchise de l'Oregon décimée, les Cavs ont rapidement fait la course en tête.

Grâce notamment à un Darius Garland (26 points) toujours en forme. Avec en plus les 18 points d'Evan Mobley et l'impact intéressant de Rondo (11 points), Cleveland a réussi à se défaire de Portland, qui doute sérieusement après 6 défaites lors des 7 derniers matches.

- A l'inverse, malgré de nombreux absents, les Dallas Mavericks l'ont tout de même emporté contre les Houston Rockets (130-106). Auteur de 19 points, Tim Hardaway Jr a assumé ses responsabilités.

Mais en réalité, le collectif des Mavs a surtout bien répondu avec 6 joueurs à 10 points ou plus. Largués dès le premier quart-temps, les Rockets n'ont jamais eu les ressources pour revenir. Christian Wood (20 points) a bien essayé, mais la révolte a été timide. On a tout de même aimé le gros dunk de Jalen Green !

Jalen Green, un retour qui promet de grandes choses

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest