James Jones, l’autre grand gagnant de la soirée pour les Suns

Quelques instants avant leur succès, les Phoenix Suns ont appris que leur GM James Jones avait remporté le Executive of the Year Award.

Julia BeaugerPar Julia Beauger | Publié  | BasketSession.com / NEWS
James Jones, l’autre grand gagnant de la soirée pour les Suns

Le Game 1 des Finales de Conférence Ouest n’est pas le seul succès qu’ont connu les Phoenix Suns hier soir. Leur General Manager James Jones a remporté l’award du NBA Executive of the Year 2020-21. Et même si l’élection a été plus que serrée, c’est amplement mérité.

Ce n’est pas le trophée de fin d’année le plus sexy en NBA. C’est pourtant l’un des plus importants et des plus révélateurs de la saison. Celui qui récompense l’excellence du travail d’une franchise. Et James Jones fait de l’excellent boulot depuis qu’il est en place.

On s’en était déjà rendu compte l’an passé, avec l’excellente fin de saison dans la bulle, annonciatrice de grandes choses. Depuis son arrivée, James Jones a fait de très bons moves pour les Phoenix Suns. Il a embauché Monty Williams, il a tradé pour Cameron Johnson, il a signé Cameron Payne. Entre autres.

Comment Chris Paul a tout de même eu un impact sur la victoire des Suns

Mais c’est bien évidemment en faisant venir Chris Paul l’automne dernier qu’il a réalisé son plus beau coup. Il avait clairement anticipé l’apport du All-Star :

« Le leadership et l’approche compétitive de Chris auront un impact impossible à mesurer sur notre équipe. »

Une équipe qui sortait donc d’un prometteur 8-0 dans la bulle d’Orlando. Et qui n’attendait qu’un meneur comme CP3 pour franchir un cap. Car il leur fallait non seulement une star, mais également un joueur capable de ne pas faire de l’ombre à Devin Booker et, mieux, de maximiser et optimiser son développement.

Sans surprise, le move a porté ses fruits pour les Suns, qui ont aussi bénéficié du recrutement de Jae Crowder.

C’est donc une récompense méritée pour James Jones, même si cet Executive of the Year Award a été particulièrement serré. Le GM du Utah Jazz, deuxième de la course, a obtenu autant de vote pour la première place que Jones. Sean Marks (Nets) finit 3e, Leon Rose (Knicks) 4e et Tim Conley (Nuggets) 5e.

Devin Booker superstar, les Suns viennent à bout des Clippers dans un match épique

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest