Le beef entre Kevin Durant et Draymond Green enfin expliqué !

Le beef entre Kevin Durant et Draymond Green enfin expliqué !

Les dessous d'une embrouille entre Kevin Durant et Draymond Green qui a peut-être eu des conséquences énormes sur la dynastie des Warriors.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus

Des années après, la vérité, ou du moins une grande partie, éclate au grand jour. Mais que s’est-il passé le soir du 12 novembre 2018, alors que les Golden State Warriors affrontaient les Los Angeles Clippers ? Ou plutôt que s’est-il entre Kevin Durant et Draymond Green et pourquoi se sont-ils embrouillés au point où le second a fini par être suspendu un match par sa franchise ?

Les deux protagonistes sont revenus ensemble sur cet incident lors du passage de Green au sein du podcast de KD.

« J’ai pris un rebond et j’ai remonté le terrain. Kevin demandait la balle et j’avançais. Dans mon esprit, il allait courir derrière moi et j’allais finir par lui donner. Je le voyais déjà marquer le trois-points pour la gagne et on allait rentrer chez nous. C’est comme ça que j’imaginais l’action. »

« Je passe le milieu de terrain, je me retourne et je vois que Kevin a complètement arrêté de courir. Et j’ai dribblé sur mon pied en le cherchant du regard. Rien ne s’est passé comme prévu », raconte d’abord Dray.

Kevin Durant donne lui aussi sa version de cette ultime action (ratée) qui a mené à la prolongation puis à la défaite des Warriors.

« Pour moi, c’était plus : on a fait un stop, on a pris le rebond et je tire dès que je passe le milieu de terrain. C’est là que nous étions déconnectés. Je voulais que ce soit mon moment et Draymond voyait ça autrement. C’était là le clash. Je ne voulais pas courir parce que je voyais que ce connard avait la balle entre les mains. »

C’est en retournant sur le banc juste avant la période supplémentaire que les deux All-Stars ont commencé à se prendre le bec. Un échange houleux et vraiment tendu.

« Je sortais du parquet et j’entendais Kevin me crier ‘passe moi la putain de balle.’ Je l’ai regardé et je lui ai dit que j’aurais fait la passe s’il avait couru. Je m’assois et il se met genre deux chaises plus loin puis il tape sur celle juste à côté de moi. ‘Passe-moi la putain de balle.’ C’est là que je suis parti en mode ‘oh enculé, moi aussi je sais faire ça. Je t’aurais passé la balle si tu n’avais pas pleuré.’ »

« Une chose en entraînant une autre, on se prend la tête, DeMarcus m’attrape, m’entraîne plus loin et me dit de la fermer. Et à partir de là, tout le monde en a fait un truc gigantesque. Pour moi, ce n’était rien. Est-ce que l’on s’était pris la tête méchamment ? Oui. Mais Kevin m’insultait tout le temps. Puis il y a eu tout le cirque autour, la suspension, les médias… ça n’a fait qu’empirer l’histoire. »

Kevin Durant ajoute : « Il y a des trucs que tu m’as dit où tu es allé trop loin. Je me suis dit que j’allais te parler la semaine d’après pour te faire savoir ce que je pensais vraiment. Mais j’étais furieux parce que je savais que les vautours allaient se régaler avec cette histoire. Je savais qu’ils allaient s’en servir pour essayer de nous diviser et me séparer du reste du groupe. »

Draymond Green a reconnu également qu’il a dit des choses qu’il n’aurait pas dû dire mais a refusé de révéler la nature exacte. Et on ne saura peut-être jamais, alors que c’est sans doute ces mots-là qui ont vraiment créé une séparation entre lui et Kevin Durant. Du moins sur le moment et les jours qui ont suivi. Certains estiment que cet échange a ensuite eu un impact dans la décision de KD de rejoindre les Brooklyn Nets.

Peut-être. Mais ça fait partie d’un tout. Ça se sentait qu’il prenait déjà moins de plaisir aux Warriors. Ça se sentait qu’il vivait mal les critiques à son égard suite à son choix de jouer avec Stephen Curry, Klay Thompson et consorts. Et ça se sentait qu’il allait avoir besoin d’un nouveau challenge.

Kevin Durant, son aveu sur son accrochage avec Draymond Green

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest