Kevin Durant tue les Lakers, OKC fait le break

Impérial dans le money time, l'ailier du Thunder permet à son équipe de mener 3 à 1.

Vincent RicardPar Vincent Ricard  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Kevin Durant tue les Lakers, OKC fait le break
Oklahoma City s'est offert le match tournant de la série. En tête après avoir remporté ses deux face à face à domicile, le Thunder a réussi à faire le break en s'imposant sur le parquet de Los Angeles. Russell Westbrook (37 pts) a été déterminant dans le dernier quart-temps avant que Kevin Durant (31 & 13) ne se charge de tout dans le money time. Kobe Bryant (38 pts, 8 rbds, 5 pds) n'a pas pu sauver son équipe malgré un joli récital. Le Black Mamba avait sorti les crocs cette nuit. Très tôt, l'arrière californien a posé sa patte sur la rencontre et a montré la voie aux siens. Excellent des deux côtés du parquet, et bien relayé par Andrew Bynum dans la peinture, l'Angeleno faisait trébucher des joueurs d'Oklahoma City d'ores et déjà emmenés par leur traditionnel tandem Westbrook – Durant. Dur au mal, alternant parfaitement jeu intérieur et shoot extérieur, L.A dominait la partie et se donnait de l'air dès l'entame du deuxième quart-temps. Serge Ibaka et Kendrick Perkins invisibles dans la raquette, OKC ne restait alors dans le match que par la grâce d'un James Harden incisif en sortie de banc (10 pts dans le second quart). Incapables de soutenir le défi physique jusqu'ici, le Thunder s'est décidé à augmenter son intensité de jeu après la pause. Malmenés par Andrew Bynum dans la peinture lors des deux premiers quart-temps, les joueurs de Scoot Brooks ont su reprendre des couleurs grâce au retour en forme de Serge Ibaka (12 pts en seconde période). Pourtant, malgré cette toute nouvelle rugosité et les éclairs de génie de Russell Westbrook, Derek Fisher et ses partenaires ne parvenaient pas à faire un rapproché. La faute à Kobe Bryant, qui aura fait admirer toute sa technique en attaque tout au long de la partie. Leaders avec treize unités d'avance dès l'entame du dernier quart à la suite d'un gros passage de Metta World Peace, les pensionnaires du Staples Center donnaient l'impression de dominer leur sujet face à leurs jeunes opposants. Malheureusement pour eux, le show RW aura été annonciateur d'un come-back fatal. Déjà mal en point en attaque, Steve Blake se faisait laminer en défense par la puissance du meneur formé à UCLA. En compilant 9 points en un tout petit peu plus de 2 minutes, Westbrook tractait ses coéquipiers, avant que Kevin Durant ne prenne le relai.
"Tout le monde a continué de se battre, on a tous foi les uns dans les autres. Ce sont les playoffs, tu ne peux pas te permettre de t'arrêter et de te poser des questions", expliquait Westbrook.
Très maladroits, ne parvenant plus à trouver Andrew Bynum en attaque et devant composer avec un KB24 muselé par Durantula, les hommes de Mike Brown déjouaient complétement. Revenu à égalité à l'entame du money time, OKC ne misait plus que sur KD pour faire le hold-up. Et bien lui en a pris. Royal aussi bien au shoot que sur la ligne, l'ailier All-Star a offert le break à son équipe à 14 secondes de la fin après avoir rentré un panier à trois-points extrêmement clutch. Lâché par Pau Gasol, qui venait ici de donner le match en la jouant trop altruiste malgré son avantage aussi bien technique que physique face à ses opposants, Bryant ne parvenait pas à égaliser par la suite. Distancés, les Lakers n'avaient alors nul d'autre choix que d'observer Harden sécuriser la victoire, 103-100, en marquant ses deux seuls petits points de la seconde période à quelques secondes de la fin. LA est au bord du gouffre, Oklahoma aura l'occasion de de clore la série lundi dans son antre.
 "Nous sommes tous dégoûtés et extrêmement frustrés, mais je ne pense pas que qui se ce soit soit inquiet à l'idée de devoir aller chercher une victoire à Oklahoma City", a expliqué Kobe au sujet de l'état d'esprit de ses troupes.
  [youtube]http://www.youtube.com/watch?v=wdBuLYF-pbY&feature=plcp[/youtube]
Oklahoma City Thunder (47-19) Field Goals Rebounds
PLAYER POS MIN FGM-A 3PM-A FTM-A +/- OFF DEF TOT AST PF ST TO BS BA PTS
K. Durant F 45:35 10-18 3-4 8-10 +8 1 12 13 2 3 2 3 1 2 31
S. Ibaka F-C 33:40 7-11 0-0 0-0 +9 4 0 4 2 5 1 1 5 0 14
K. Perkins C 32:26 1-3 0-0 0-0 +9 1 8 9 1 3 0 1 3 1 2
T. Sefolosha G 18:42 1-2 0-1 0-0 -3 0 2 2 1 2 1 0 0 0 2
R. Westbrook G 42:56 15-26 1-2 6-7 +9 1 1 2 5 2 1 1 0 0 37
N. Collison 12:10 0-0 0-0 0-0 -6 1 0 1 1 2 0 0 0 0 0
J. Harden 32:34 2-11 1-6 7-8 +8 0 6 6 3 3 0 1 0 2 12
D. Fisher 15:28 2-4 1-2 0-0 -10 0 1 1 1 0 1 0 0 0 5
N. Mohammed 04:03 0-1 0-0 0-0 -4 1 0 1 0 3 0 0 1 1 0
D. Cook 02:25 0-1 0-1 0-0 -5 0 0 0 0 0 0 0 0 1 0
C. Aldrich DNP - COACH'S DECISION
L. Hayward DNP - COACH'S DECISION
R. Ivey DNP - COACH'S DECISION
Totals 240 38-77 6-16 21-25 9 30 39 16 23 6 7 10 7 103
49.4% 37.5% 84.0% Team Rebs: 7 Total To: 7
Los Angeles Lakers (41-25) Field Goals Rebounds
PLAYER POS MIN FGM-A 3PM-A FTM-A +/- OFF DEF TOT AST PF ST TO BS BA PTS
M. World Peace F 43:11 4-10 4-8 2-4 -4 1 5 6 2 4 2 2 0 1 14
P. Gasol F-C 39:16 4-10 0-0 2-2 -7 3 2 5 2 5 0 3 3 1 10
A. Bynum C 42:57 9-15 0-0 0-2 +1 5 4 9 4 2 2 0 3 2 18
K. Bryant G 39:46 12-28 0-2 14-17 -9 3 5 8 5 1 0 2 0 2 38
R. Sessions G 32:16 4-9 0-3 2-2 +11 0 1 1 5 3 0 1 0 1 10
S. Blake 24:05 2-6 1-4 0-0 -6 1 2 3 1 3 1 0 0 0 5
M. Barnes 04:42 0-3 0-1 0-0 -1 1 3 4 0 0 0 0 0 1 0
J. Hill 13:47 2-5 0-0 1-2 0 4 3 7 0 1 0 0 1 2 5
D. Ebanks DNP - COACH'S DECISION
A. Goudelock DNP - COACH'S DECISION
J. McRoberts DNP - COACH'S DECISION
D. Morris DNP - COACH'S DECISION
T. Murphy DNP - COACH'S DECISION
Totals 240 37-86 5-18 21-29 18 25 43 19 19 5 8 7 10 100
43.0% 27.8% 72.4% Team Rebs: 11 Total To: 9
 
Afficher les commentaires (61)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest