Kevin Garnett, la fils-de-puterie élevée au rang d’art

Kevin Garnett, la fils-de-puterie élevée au rang d’art

Si Kevin Garnett est l'un des joueurs les plus marquants de sa génération, c'est aussi parce qu'il s'est parfois comporté comme une ordure sur le terrain.

Carmelo Anthony et le goût sucré de LaLa

Les altercations entre stars ne sont plus monnaie courante en NBA. Très calme depuis sa lourde suspension pour avoir cogné Mardy Collins au début de sa carrière, "Melo" n'était pas loin de dégoupiller sur le parquet du Madison Square Garden en janvier 2013, après des mots visiblement placés pour faire mal de la part de "KG".

Si les choses étaient restées confinées au terrain, la scène aurait vite été oubliée. Mais après la rencontre, Anthony est allé frapper à la porte du vestiaire de Boston pour prévenir (en hurlant selon des témoins) le Big Ticket qu'il l'attendrait dans le couloir qui mène au bus des visiteurs, prêt à poursuivre l'échange.

LaLa Anthony-Vasquez.

Des images assez rares depuis le début de la politique d'aseptisation de la NBA où tout le monde est plus ou moins pote avec tout le monde. La présence de caméras et d'un nombre important de policiers a sans doute permis d'éviter un pugilat et à Garnett une baston qu'il arrive généralement à éviter à chaque fois malgré ses provocations.

Ce n'est que quelques jours plus tard que l'on a appris la raison de la rancune de Carmelo Anthony. Garnett lui aurait soufflé à l'oreille que sa femme, la charmante LaLa, avait "un goût de Miel Pops".

Si Madame Anthony a depuis expliqué que "KG" n'avait sans doute jamais dit ça, on ne voit pas bien comment quelqu'un aurait pu inventer une punchline aussi imagée et spécifique. Il fallait au moins une attaque sur sa compagne ou sa famille pour faire sortir le généralement placide Melo de ses gonds.

Joakim Noah l'admire, il lui dit d'aller se faire foutre

Comme d'autres stars de la ligue, Kevin Garnett a inspiré beaucoup de jeunes basketteurs. Joakim Noah a fait partie de ceux-là et la filiation est assez évidente en termes d'intensité sur le terrain, notamment en défense. Mais lors d'un match entre les Celtics et les Bulls, l'admiration que "Jooks" avait pour le "Big Ticket" a été sacrément mise à mal.

Le Français devait bien se douter que Garnett n'irait pas lui faire un câlin simplement parce qu'il était l'une de ses idoles d'adolescence. Mais il ne pensait probablement pas être la cible du trashtalk éhonté de "KG". Paul Pierce, qui a côtoyé Garnett à Boston et Brooklyn, se souvient de la scène.

"Il est allé voir Joakim Noah, qui était rookie, pour lui demander s'il pouvait lui caresser les cheveux comme une femme ou un truc comme ça. J'ai vu que ça avait un peu fâché Noah, qui lui avait répondu : 'Kevin, je t'admirais, j'avais ton poster sur le mur de ma chambre...'

KG lui a simplement répondu : 'Va te faire foutre Noah !'  Je me suis dit, merde, ce gamin lui dit qu'il était fan de lui et Kevin lui sort ça, ça va l'anéantir. Et ça a anéantit Joakim sur le coup..."

Noah n'a tout de même pas renié l'héritage laissé par Garnett puisqu'il s'est lui même mué en adversaire particulièrement agaçant sur le parquet.

5 raisons pour lesquelles Joakim Noah va nous manquer

Lire la suite
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest