Kevin Love, le mal-aimé sur la voie de la rédemption

Critiqué toute la saison pour ses performances en demi-teinte, Kevin Love réalise des débuts de playoffs convaincants. L’occasion pour lui de faire taire tous ses détracteurs.

Damien Da SilvaPar Damien Da Silva | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
Kevin Love, le mal-aimé sur la voie de la rédemption
16,4 points, 9,7 rebonds de moyenne et une influence très faible aux Cleveland Cavaliers, Kevin Love a connu l’une de ses plus mauvaises saisons en NBA, le paradoxe bien sûr, c’est qu’il joue pour la première fois de sa carrière les playoffs. Désireux de quitter les Minnesota Timberwolves l’été dernier pour connaître enfin les phases finales, l’ailier-fort est loin d’être déçu de son aventure aux Cavs car il a appris à accepter tous les mauvais côtés de ce changement dont les nombreuses critiques de la presse. Se sacrifier sur le plan individuel pour briller collectivement, c’est le choix de Kevin Love et il s’avère payant sur cette série face aux Boston Celtics...

Un rôle essentiel en playoffs

Il ne faut pas se tromper, Kevin Love est l’un des joueurs indispensables aux Cleveland Cavaliers sur cette série face aux Boston Celtics. Même s’il a encore quelques lacunes défensives à gommer, l’ailier-fort parvient à tirer son épingle du jeu malgré des systèmes majoritairement dessinés pour LeBron James et Kyrie Irving. Dans son coin, l’intérieur ne compte pas ses efforts et saisit toutes les opportunités. La nuit dernière, Irving est passé à travers, mais tel un scout, Love était « toujours prêt » pour répondre présent. Plus utilisé par ses partenaires, l’ancien des Wolves a réussi une belle performance en compilant 23 points (à 6/10 à trois points), 9 rebonds lors de ce Game 3 face aux Celtics. Car c’est aussi ça la force de Kevin Love, même s’il a plusieurs fois expliqué qu’il n’aimait pas être considéré simplement comme « un stretch four », lors de ses playoffs, il se tait, fait le dos rond et se rend utile de la meilleure des façons pour son équipe notamment avec un shoot décisif en fin de match.
« Toute ma carrière, les gens se sont concentrés sur ce que je n’étais pas capable de faire plutôt que les choses que je pouvais réaliser. Je pense que ce soir, c’est l’un de ses moments pour moi d’augmenter mon rendement et d’effectuer un tir important », a confié Kevin Love à Cleveland.com.
Finalement, cette campagne anti-Love toute la saison a peut-être rendu service à l’intérieur. Les défenses adverses, plus particulièrement celle des Celtics sur cette série, ont visiblement oublié ce dont il est capable, et même dans le cas où la défense de Boston n'a pas totalement oublié son talent, elle est obligé de le laisser faire. En effet, sur cette série, la défense des joueurs de Brad Stevens est en grande difficulté face à LeBron James et Kyrie Irving, pour tenter de stopper les deux hommes, de nombreux espaces sont laissés aux autres joueurs des Cavs, à J.R. Smith mais aussi à Kevin Love qui s’est régalé la nuit dernière à longue distance. Alors bien évidemment, l’ailier-fort n’est pas l’option numéro 1 des Cavs, mais il reste un formidable joueur, un lieutenant essentiel pour remporter une série de playoffs et peut-être même un titre NBA.

Soutenu par LeBron James en personne

De par son expérience, LeBron James a parfaitement conscience qu’il a besoin d’être entouré par des joueurs comme Kevin Love lors des playoffs. Grâce à son passage au Miami Heat et le Big Three composé avec Dwyane Wade et Chris Bosh, il connaît les différentes étapes de la construction d’une telle association et il sait aussi les différents problèmes que son équipe va traverser. En début de saison, Bosh avait d’ailleurs prévenu Love sur les difficultés qu’il allait connaître.
« Cette nouvelle tâche va être très compliquée pour lui. Même si j’étais auprès de lui pour lui dire à quoi il doit s’attendre et ce qu’il doit faire, ça ne changerait rien. Il doit expérimenter ce rôle et découvrir quoi en faire par lui-même. Il va devoir gérer une situation extrêmement difficile et frustrante. »
[superquote pos="d"]"Il est resté positif toute la saison, j’ai toujours cru en lui", LeBron James.[/superquote]Et effectivement, les choses n’ont pas été simples pour Kevin Love. Très souvent critiqué pour ses performances dans les médias, il s’est aussi régulièrement plaint publiquement de son rôle et notamment de son nombre de ballons au poste. Mais même dans la tempête et malgré toutes les critiques, Love a toujours pu compter sur le soutien de LeBron James. Le patron des Cavs a multiplié les sorties médiatiques pour aider son partenaire. Et même si les deux hommes ne sont pas les meilleurs amis du monde, James a toujours eu confiance en son coéquipier.
« Il a été hautement critiqué toute la saison, et pourquoi ? Je ne sais pas pourquoi. Enfin je sais pourquoi, je sais pourquoi, je sais pourquoi, a ironisé LBJ. Quand une équipe parvient à assembler un big three, il faut toujours trouver quelqu’un. Quand j’étais à Miami, c’était Chris Bosh, Kevin a été le gars qu’ils ont tenté de descendre. Une chose à son sujet, il est resté positif toute la saison, j’ai toujours cru en lui. »
Après une période d’adaptation en Floride, Chris Bosh était devenu le joueur indispensable du Miami Heat selon Erik Spoelstra, et si Kevin Love prenait la même trajectoire dans l’Ohio sous les ordres de David Blatt ? En tout cas, avec le soutien de LeBron James, l’intérieur peut s’imaginer aller très loin.
« Je ne m’implique pas beaucoup dans ce que les gens disent. Je sais quel genre de joueur Love est, quel type de compétiteur il est, et je sais qu’il va être à la hauteur de cette opportunité ici lors des playoffs. Toutes les critiques sur lui depuis 8 mois sont utiles pour sa motivation. Je pense que c’est un joueur capable de briller dans les grands moments, c’est un basketteur intelligent et au sein d’une équipe avec laquelle nous voulons appartenir sur le long terme, Kevin va être Kevin, ce qu’il a été ce soir. »

Et l’avenir dans tout ça ?

Appartenir aux Cleveland Cavaliers sur le long terme ? Bien évidemment, il est difficile d’évoquer le cas de Kevin Love sans parler de son avenir. Depuis plusieurs mois, de nombreuses rumeurs annoncent qu’il serait mécontent de sa situation à Cleveland, qu’il n’aimerait pas être la 3ème option de l’équipe et qu’il aurait l’intention de faire ses valises cet été. Lors de la prochaine free agency, l’intérieur va assurément décliner sa « player option » afin de se retrouver sur le marché, mais malgré les espoirs des fans des Los Angeles Lakers, il devrait prolonger avec les Cavs. Toute la saison, Love a martelé le même message et il a encore rendu hommage à cette franchise après sa belle prestation lors du Game 3.
« Je connais mes coéquipiers et le staff, je sais qu’ils sont derrière moi. Toute l’organisation est derrière moi. Je dois renvoyer cet amour jusqu’à eux », a déclaré Love après le Game 3.
Ce ne sont pas vraiment des déclarations d’un joueur mécontent qui a l’intention de quitter le navire dans quelques semaines… En tout cas, après la saison la plus difficile de sa carrière notamment au niveau des critiques dont il a fait l’objet, Kevin Love a répondu de la meilleure des manières en étant essentiel dès la première série de playoffs de sa carrière. Encore une fois, la jurisprudence Chris Bosh parle pour lui, si Love confirme sur les prochaines semaines, sa côte d’amour risque rapidement de remonter en NBA.

Les Highlights de Kevin Love lors du Game 3

[youtube hd="0"]https://www.youtube.com/watch?v=9G9P7QsT5cs[/youtube]
Afficher les commentaires (13)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest