Kyrie Irving : « Je suis prêt à être un leader »

Le rookie of the year 2012 est prêt à prendre ses responsabilités.

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Kyrie Irving : « Je suis prêt à être un leader »
Alors qu'il se remet de sa fracture à la main, Kyrie Irving va attaquer sa deuxième saison NBA avec Cleveland. S'il sera encore cette année un des joueurs les plus jeunes de l'équipe, il sera néanmoins le leader des Cavs. Un statut qui ne semble pas l'effrayer, d'autant plus qu'il a la pleine confiance de son entraîneur, Byron Scott.
« Je suis prêt pour cela (être un leader), et pour tout ce qui va avec », a confié Irving à NBA.com. « J’ai eu à gagner le respect de l’entraîneur dans un premier temps. Si vous vous souvenez, je n’ai parlé à personne quand je suis arrivé ici. J’étais content mais en réalité, je ne connaissais personne. Je n’étais pas vraiment proche du coach. Mais avec coach Scott, maintenant nous avons gagné des matchs et nous en avons perdu ensemble. »
Une relation qui diffère de celle qu'il a pu entretenir à Duke avec Mike Krzyzewski avec qui il conserve des rapports très étroits.
« Coach K m’a plus laissé comprendre les choses par moi-même. Tout le monde me chambrait comme si j’étais le Golden Child de Duke. Coach K m’a rarement crié dessus. Il m’a crié dessus à deux reprises, je crois. Il m’a fait confiance sur l’ensemble du programme. Nous avons été les numéros 1 dans le pays et il me faisait confiance pour tout. C’est pourquoi nous sommes si proches. »  
Les Cavs ont signé le rookie Dion Waiters, l'ancien arrière de Syracuse, qui sera le petit nouveau et dont Irving apprécie l'ambition. Impatient d'évoluer à ses côtés, Kyrie, rookie de l'année 2012, tient à avertir le nouvel arrivant qui devra s'habituer à évoluer pour une équipe de Cleveland, pas toujours très exposée médiatiquement.
« Il se sent comme si personne ne pouvait l’arrêter. C’est la bonne attitude à avoir. Nous allons en avoir besoin cette année, surtout quand nous débuterons la saison. Surtout quand il se rendra compte que nous sommes les Cleveland Cavaliers et que nous devons mériter et travailler dur pour avoir tout ce que nous obtenons. Nous ne sommes pas diffusés à la télévision tous les soirs. Nous ne passons pas à la télévision nationale. Le pays ne s'intéressent pas à ce que nous faisons ici. »
 
Afficher les commentaires (12)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest