Kyrie Irving sur LeBron James : « Ce mec est spécial »

Kyrie Irving est revenu sur le alley-oop de fou furieux claqué par LeBron James face aux Raptors la nuit dernière. L'occasion pour le meneur des Cavs de rendre hommage aux qualités athlétiques de son leader.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Kyrie Irving sur LeBron James : « Ce mec est spécial »
A 32 ans et alors qu'il n'en finit plus d'enchaîner les saisons à rallonge, LeBron James (35 pts, 10 rbds, 4 pds) a toujours du feu dans les jambes. La star des Cavs l'a encore démontré la nuit dernière dans le Game 1 face aux Raptors en claquant un alley-oop autoritaire à la suite d'un ballon envoyé sur la planche par Kyrie Irving après moins de trois minutes de jeu. Une action d'anthologie qui a permis à Cleveland de prendre les devants dès le premier quart temps tout en infligeant d'entrée de jeu un sérieux coup de massue à leurs adversaires.
« C'est une bonne chose », a expliqué Kyrie Irving au Plain Dealer après le Game 1. « C'est bien d'infliger un 10-3 et d'avoir le momentum de notre côté, surtout en début de match. C'est de cette manière que vous voulez démarrer un Game 1, surtout quand vous évoluez dans une ambiance de playoffs. »
Et le meneur des Cavs de rendre hommage au sens du timing et aux qualités hors normes de son coéquipier.
« Vous n'avez qu'à lancer le ballon en l'air et il va terminer l'action. Ce mec est spécial. C'est dingue ce qu'il est capable de faire dans les airs », poursuit le All-Star. « Je me souviens clairement l'avoir vu pointer son doigt en l'air derrière moi. Mais envoyer le ballon sur la planche comme ça dans un match de playoffs, un match aussi intense, avoir cette confiance mutuelle et qu'il termine une action aussi incroyable de cette manière... Cela fait un alley-oop à ajouter à notre collection. »
Une prouesse qui a certainement permis à LeBron James de se mettre immédiatement dans le bain après une longue coupure de sept jours.
« J’entraîne mon corps tous les jours pour être dans la meilleure forme possible et je me sens vraiment bien. Je suis vraiment content d’où j’en suis aujourd’hui et j’espère que ça va continuer. »
C'est tout le mal que l'on peut souhaiter aux Cleveland Cavaliers en vue de la suite de la série. Un peu moins aux Toronto Raptors qui ont déjà pu se rendre compte de l'ampleur de la tâche qui les attend face aux champions en titre et à leur cyborg.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest