Los Angeles Lakers : une réunion houleuse pour mettre les choses au clair

Mike D'antoni a convoqué ses joueurs mercredi matin pour une réunion où ils ont pu se dire leur quatre vérités.

Mickael LaviollePar Mickael Laviolle  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
[caption id="attachment_109108" align="alignleft" width="300"] Kobe n'aurait pas hésité à demander à Howard si ça le dérangeait de jouer avec lui.[/caption] On comprend un peu mieux pourquoi Dwight Howard parlait de nouveau départ avant la rencontre face à Memphis (même si ça s'avère un flop), hier matin avant la rencontre, Mike D'Antoni avait convoqué ses joueurs pour une réunion « vérité » afin que chacun exprime le fond de sa pensée. Selon le LA Times, c'est le coach qui a pris la parole en premier indiquant qu'il était fatigué de voir ses joueurs se plaindre dans la presse sur le peu de ballons qu'ils touchaient (Dwight Howard) ou sur le questionnement autour de son attaque (Kobe Bryant avait suggéré qu'il fallait peut être ralentir la cadence). Il a ensuite demandé aux joueurs d'arrêter de se préoccuper de l'attaque et de commencer à se soucier de la défense avant de laisser la parole aux joueurs.
« Les gars s'en sont un peu pris aux uns et aux autres », rapporte une source présente.
Steve Nash aurait été le premier à s'exprimer expliquant qu'il se moquait de la façon dont l’équipe jouait tant que tout le monde se sentait à l'aise dans le système. Une sorte de sacrifice pour le bien du collectif pour Nash, habitué à jouer le run-and-gun sous les ordres de Mike D'Antoni à Phoenix. C'est ensuite Kobe Bryant qui s'est exprimé reconnaissant qu'il était parfois « difficile de jouer avec lui  ». Avant de s'adresser directement à Howard avec véhémence pour lui demander si ça le dérangeait. Mais selon la source, Dwight Howard n'aurait pas répondu à Kobe. La réunion aurait malgré tout porté ses fruits vu la remise en question du pivot par la suite. De son côté, Mike D'Antoni qui comparait son équipe à une équipe d'All Star Game, revenait sur la nécessité de cette réunion et espérait que ça allait aider l'équipe dans sa recherche d'alchimie collective.
« J'espère que c'est une chose positive, c'est le but pour essayer d'aller de l'avant et j'espère que ça va marcher. Nous verrons. Nous sommes dans le dure à présent, c'est le moment de nous relever », a-t-il confié à ESPN Los Angeles.   « C'est certain, nos problèmes viennent de l'alchimie d'équipe qui ne prend pas. Alors vous essayez : 'Ok, je vais pousser ce gars, je vais retirer celui là' et vous espérez vous en sortir mais ça n'a pas marché. Ça n'a pas marché. On essaie autre chose en utilisant une autre tactique, on laisse parler son cœur et on laisse chacun dire ce qu'il pense et on voit si on peut régler certains de nos problèmes pour avancer. »
Antawn Jamison qui confiait avoir tout vu en quinze années passées dans la ligue indiquait qu'après cette réunion, ça allait être "ça passe ou ça casse" pour les Los Angeles Lakers ("a make or break point"). Finalement, ils se sont à nouveau inclinés face à Memphis et ont même perdu Howard dans la bataille. De quoi frustrer Steve Nash.
« Je pense que c'est bien que nous ayons eu une chance de parler de tout ça. Malheureusement, nous sommes encore tombé, la chute a été dure et nous avons perdu Dwight. Finalement la réunion a été réduite à néant. »
Afficher les commentaires (8)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest