Meyers Leonard s’en sort bien, le Heat n’a pas eu la main très lourde

Meyers Leonard ne va pas perdre son job après son dérapage à caractère antisémite sur Twitch cette semaine. Le Heat a opté pour la clémence.

Warrick EriksenPar Warrick Eriksen | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Meyers Leonard s’en sort bien, le Heat n’a pas eu la main très lourde

Vu l'émoi suscité par son dérapage de la semaine sur Twitch, où il a employé un terme antisémite, on commençait à se demander si Meyers Leonard allait encore être sous contrat avec le Miami Heat ce week-end. La franchise floridienne a décidé de prendre en compte les excuses de son joueur, qui a plaidé l'ignorance et promis de faire amende honorable.

Selon ESPN, Meyers Leonard a reçu une amende de 50 000 dollars et sera mis à l'écart pendant une semaine du groupe d'Erik Spoelstra. De plus, l'ancien joueur de Portland a accepté de participer à un programme pour le sensibiliser à la diversité culturelle.

« Dégoûtant » et « intolérable », Meyers Leonard est lâché par le Heat : carrière finie ?

On pourrait croire que c'est anodin, mais c'est grâce à des sessions de ce type qu'un joueur comme Tim Hardaway, suspendu à l'époque pour des commentaires homophobes, avait complètement changé de point de vue et est même devenu sensible à la cause LGBT.

On ne dit pas que Meyers Leonard passera tous ses prochains samedis à faire shabbat dans des familles juives de Miami, mais la démarche peut s'avérer utile.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest