Michael Jordan n’a plus le droit de choisir qui porte des Air Jordan

La NBA a décrété que Michael Jordan pouvait tirer profit de sa marque dans les négociations avec des free agents.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Michael Jordan n’a plus le droit de choisir qui porte des Air Jordan
La NBA vient visiblement de se souvenir que Michael Jordan était propriétaire d'une franchise. Selon ESPN et son reporter Darren Rovell, la ligue a signifié à la légende des Chicago Bulls désormais à la tête des Charlotte Hornets, qu'elle ne pourrait plus décider quels athlètes porteraient des Air Jordan. Le comité a estimé qu'il y avait conflit d'intérêts et potentielle violation de la règle, Jordan pouvant jusqu'ici, lors de négociations avec un free-agent, lui promettre un deal lucratif avec la marque à son effigie. Six joueurs des Hornets ont déjà pu bénéficier de cet accord et la NBA a souhaité y mettre fin avant de sanctionner MJ comme elle a pu le faire mardi avec les Clippers. Steve Ballmer avait ainsi promis à DeAndre Jordan un contrat juteux avec Lexus en plus de son contrat classique s'il acceptait de tourner le dos à Dallas et de rester à Los Angeles... On ne s'en fait pas trop pour les intérêts de Michael Jordan. Cette interdiction ne devrait pas empêcher les stars de la ligue de rejoindre son écurie et de chausser des Air Jordan (58% du marché) sur les parquets de NBA.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest