Mitch Kupchak admet que les Lakers se sont précipités

Mitch Kupchak a reconnu que les Lakers avait manqué de patience en début de saison mais explique ça en partie à cause de la mauvaise santé de Jerry Buss.

Mickael LaviollePar Mickael Laviolle  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Mitch Kupchak admet que les Lakers se sont précipités
Interrogé par John Feinstein sur CBS Radio mardi, Mitch Kupchak est revenu sur le début de saison et le choix de licencier Mike Brown après seulement cinq matches. Le GM a reconnu que son choix avait été dicté par un manque de patience dû en partie au fait de vouloir offrir une dernière belle saison à Jerry Buss.
« Ce qui a été un gros facteur c'est notre manque de patience. Quand nous avons effectué les changements de cet été, nous avons fait ça sur une fenêtre de deux voire trois ans. Certainement deux ans pour faire de notre mieux pour remporter un titre. Et c'est clair que nous savions que Dr. Buss n'était pas en très grande forme, et nous espérions mettre en place quelque chose qui nous permettrai de jouer le titre pendant deux saisons », a-t-il expliqué.   « Et quand nous avons senti que nous ne pouvions pas y arriver après la pré-saison et un petit nombre de matches, nous n'avons pas eu la patience d'attendre pour voir si ça allait marcher. Et c'est vraiment pour cette raison que nous avons fait ce changement si tôt. »
Pour Kupchap, rien ne garantissait que, quelque mois plus tard, la situation serait meilleure.
« Nous aurions pu attendre un ou deux mois de plus, mais en même temps, je crois que nous étions à 1-4. Si nous avions attendu un mois de plus, ça aurait pu s'arranger mais ça aurait pu être aussi 2-12. Nous ne voulions simplement pas attendre. Et c'est parce que nous pensons que nos meilleurs chances de gagner sont cette année et l'année prochaine. »
Finalement, malgré le changement, les choses ne se sont pas arrangées tout de suite. Les Lakers sont encore dans la course aux playoffs mais, même s'ils réussissent une bonne fin de saison, leur avenir ne dépend désormais plus uniquement d'eux.
« Nous avons besoin de l'aide des équipes au-dessus de nous. Nous avons besoin qu'elles coopèrent et qu'elles enchaînent deux ou trois séries de défaites et nous devons continuer à bien jouer. »
En mode confession, Mitch Kupchak n'a pas caché le fait qu'il y avait eu des tensions dans le vestiaire. Mais désormais l'équipe gagne et ces petits différents font partie du passé.
« Jusqu'à présent, je ne pense pas que les gars dans le vestiaire étaient ensembles. Si vous alliez là-bas, il y avait un groupe de joueurs tristes et bougons. C'est parce que nous perdions. La défaite fait ressortir le pire de chacun et personne n'est heureux. »
Il a terminé en rappelant une chose qu'il a déjà dit à plusieurs reprises : il considère Dwight Howard comme le futur de la franchise. Le but des Lakers sera bien de resigner le big man cet été et le GM paraît confiant sur ce dossier.
Afficher les commentaires (8)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest