NBA Preview : Conférence Est

La saison reprend dimanche. Voici notre preview pour la conférence Est.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
NBA Preview : Conférence Est
Préc.1 / 5Suiv.

1) Miami Heat

- Pronostic: Finaliste NBA - First Unit: Mario Chalmers - Dwyane Wade - LeBron James - Chris Bosh - Joel Anthony - Second Unit: Eddie House - Mike Miller - Udonis Haslem - Shane Battier - Eddy Curry - Potentiel: Malgré une faible expérience collective et une flopée de haters à travers le pays, les Floridiens ont franchi les obstacles jusqu'aux Finales l'an dernier et ne peuvent décemment pas viser autre chose que le titre. Si l'alchimie déjà palpable l'an dernier entre le trio Wade-James-Bosh s'affirme encore cette saison et que les role players font leur job, on voit mal l'équipe de Spoelstra ne pas faire au moins aussi bien que la saison passée. Le renfort de l'expérimenté Shane Battier est clairement un plus, alors que celui de l'ogresque Eddy Curry, même très amaigri, soulève déjà plus de questions. Bien drivé, l'ancien Knick peut retrouver un niveau intéressant et enfin répondre aux attentes. - La question qui fâche: LeBron aura-t-il les "guts" pour être décisif dans le money time lors des rencontres de playoffs et en finir avec son image de talentueux loser ? - Le difference maker: Dans un sens ou dans l'autre, Eddy Curry fera parler de lui cette saison. Son apport peut s'avérer décisif... ou handicapant s'il ne retrouvait pas son basket et obligeait Spoelstra à modifier sa rotation.

2) Chicago Bulls

- Pronostic: Finaliste de Conférence - First Unit: Derrick Rose - Richard Hamilton - Luol Deng - Carlos Boozer - Joakim Noah - Second Unit: CJ Watson - Ronnie Brewer - Kyle Korver - Taj Gibson - Omer Asik - Potentiel: L'atout principal des Bulls cette saison sera encore Derrick Rose. Le MVP de la dernière saison devrait avoir un peu moins besoin de jouer les super-héros à chaque match grâce au recrutement a priori intelligent de RIP Hamilton, plus scoreur mais moins bon défenseur que Keith Bogans. Si le champion NBA 2004 retrouve l'envie et une partie de son niveau, la franchise de l'Illinois aura visé juste. Les fans de Chicago attendront également que Carlos Boozer hausse le ton, et espèreront que Joakim Noah ne verra pas sa progression freinée par une blessure comme l'an dernier. Sur le papier, les Bulls sont évidemment des contenders sérieux, et Tom Thibodeau a bien l'intention de faire mieux qu'en 2011. - La question qui fâche: Derrick Rose n'était-il pas en sur-régime l'an dernier, et Carlos Boozer a-t-il réellement le niveau pour affronter les meilleurs PF en playoffs? - Le difference maker: Richard Hamilton. Tous les observateurs ont pointé du doigt l'absence d'un arrière scoreur pour épauler D-Rose l'an dernier. RIP sera attendu au tournant et n'aura pas beaucoup de temps pour prouver qu'il peut redevenir bankable eu égard à son expérience. Lire la suite
Préc.1 / 5Suiv.
Afficher les commentaires (49)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest