Patrick Ewing, encore une légende des Knicks à qui James Dolan manque de respect

Figure iconique des New York Knicks, Patrick Ewing ne peut même plus circuler librement dans l’enceinte du Madison Square Garden.

Onyeka StankovicPar Onyeka Stankovic | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Patrick Ewing, encore une légende des Knicks à qui James Dolan manque de respect

S’il y a bien un homme qui devrait se considérer comme chez lui au Madison Square Garden, c’est Patrick Ewing. Premier choix de la draft 1985, le pivot légendaire a représenté les New York Knicks mieux que quiconque. Et même s’il n’a pas mené la franchise au titre, il reste l’un des meilleurs joueurs de cette franchise légendaire. Si ce n’est le meilleur. Et pourtant, malgré son statut, il lui arrive de se sentir mal à l’aise dans la salle de ses plus grands exploits.

« Je tiens à dire quelque chose. Je croyais que c’était chez moi ici. Ça me fait mal d’être constamment arrêter, accosté, que l’on me demande sans arrêt mon pass. Tout le monde dans cette salle devrait savoir qui je suis ! Et je ne peux même pas me déplacer dans la salle. C’est quoi ce bordel ? Est-ce que c’est vraiment le Madison Square Garden ? Je vais devoir appeler monsieur Dolan et lui rappeler que mon maillot est accroché au plafond », confiait l'intéressé, furieux.

Les propos de Patrick Ewing font suite au match de Georgetown, la célèbre université par laquelle il est passé et qu’il coache aujourd’hui, au MSG. Afin d’éviter toute polémique, la compagnie qui gère la salle – possédée par James Dolan – s’est empressé de faire un communiqué pour assurer que le géant était apprécié…

En attendant, ça fait un joueur des Knicks emblématique de plus, après Charles Oakley, qui subit les méthodes des employés de Dolan.

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest