Preview : Cleveland-Toronto, sans aucun suspense ?

Les Cleveland Cavaliers vont reprendre leur campagne de playoffs contre un adversaire qu'ils connaissent et à leur portée : les Toronto Raptors.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
Preview : Cleveland-Toronto, sans aucun suspense ?
On avait presque oublié que les Cavs n'étaient pas en vacances... Plutôt que de buller, les joueurs de Tyronn Lue ont travaillé musculairement pour tenir la cadence jusqu'à la fin de cette campagne. Après une semaine passée à observer leurs concurrents à l'Est, voilà que LeBron James et ses coéquipiers se voient proposer un remake de la finale de Conférence de l'an dernier. Les choses ont quand même pas mal changé depuis, puisque les Raptors sont arrivés nettement moins fringants et menaçants que la saison passée en playoffs. La montée en puissance des Celtics et des Wizards a remis en cause la hiérarchie  à l'Est et Toronto a constamment paru sur la corde raide. Le premier tour poussif face aux jeunes Bucks n'a pas rassuré grand monde et on peine à croire que les hommes de Dwane Casey pourront faire aussi "bien" qu'en 2016 (défaite 4-2) contre les Cavs. On suivra quand même cette série avec attention puisque c'est avec un visage différent de la précédente campagne que les Canadiens défient les champions en titre. Serge Ibaka a débarqué en cours de route pour apporter un profil sur lequel Toronto ne pouvait justement pas compter auparavant. DeMar DeRozan sort de la meilleure saison de sa carrière et Kyle Lowry reprend progressivement du poil de la bête. Pas de quoi a priori bouleverser les prévisions, mais l'espoir de ne pas voir que des victoires de 15 ou 20 points pour les Cavs est permis, d'autant qu'il y a eu quelques opérations portes ouvertes dans l'Ohio ces dernières semaines... http://www.dailymotion.com/video/x5jwr4s_muscu-les-cavs-taffent-dur-physiquement-avant-le-2e-tour_sport

Pourquoi Cleveland va gagner

La défense a beau être un petit point d'interrogation, les Cavs ont une armada offensive qu'aucune équipe de l'Est ne semble être capable de contenir. Ils n'ont pas eu besoin de forcer au 1er tour contre les Pacers et devraient logiquement monter en régime avec un adversaire supérieur et plus expérimenté qu'Indiana. LeBron James a montré l'an passé que les Raptors, aussi valeureux soient-ils, n'avaient pas forcément de réponse face à lui et cela risque d'être encore le cas dans cette demi-finale. En termes physiques, la fraîcheur est évidemment un autre atout en faveur de Cleveland, au repos depuis une semaine pendant que Toronto cravachait pour venir à bout de Milwaukee. En saison régulière, les Cavs ont remporté 3 de leurs 4 matches face aux Canadiens et savent donc comment s'y prendre avec eux... Chances de passer : 95%

Pourquoi Toronto peut gagner 

Deux choses peuvent permettre aux Raptors de réussir un upset : une hécatombe de blessures chez les Cavs ou une liquéfaction complète de leur part en défense, avec dans le même temps quatre matches de très haut niveau du duo Kyle Lowry-DeMar DeRozan. La santé étant pour le moment au rendez-vous dans le roster de Tyronn Lue et le tandem Lowry-DeRozan ayant du mal à enchaîner deux bons matches en commun, ce sera quand même très compliqué pour Toronto. Chances de passer : 5%

Le joueur-clé :  Norman Powell

On connaît la musique du côté de Cleveland et on peut être à peu près sûrs que le trio de stars sera au rendez-vous. A Toronto, il est beaucoup moins certain que Kyle Lowry et DeMar DeRozan soient fiables ou même simplement suffisants. C'est là qu'intervient la possibilité d'un facteur X à même de décontenancer les Cavs et de faire durer un peu la série : Norman Powell. Inclus dans le 5 par Casey en cours de série contre les Bucks, Powell a changé la donne grâce à une énergie, une intensité et une adresse assez épatantes. Sur les 6 matches du 1er tour, l'ancien de UCLA a tourné à 56% d'adresse globale, 91% à 3 points (9/9 depuis le game 4 !) et 92% sur la ligne. S'il parvient à hausser un peu sa production au scoring, Cleveland pourrait perdre quelques plumes en cours de route...
"Norman a été l'étincelle contre les Bucks et il a fait changer cette série. J'attends simplement qu'il soit lui-même contre Cleveland", a prévenu Dwane Casey.
Nous, on attend aussi qu'il sorte quelques dunks de cette trempe-là si possible... http://www.dailymotion.com/video/x5jkj73_norman-powell-claque-deux-dunks-monstrueux-contre-les-bucks_sport Les stats de Norman Powell 
Date Opp Score Min FGM FGA FG% 3PM 3PA 3P% FTM FTA FT% OR DR Reb Ast TO Stl Blk PF Pts
Apr 28 @MIL
W 92-89
30:47 3 6 50.0 2 2 100.0 0 0 - 1 1 2 0 2 0 0 4 8
Apr 25 MIL
W 93-118
34:24 8 11 72.7 4 4 100.0 5 5 100.0 0 4 4 4 4 3 1 3 25
Apr 22 @MIL
W 87-76
34:14 3 7 42.9 3 3 100.0 3 4 75.0 0 4 4 4 0 0 1 4 12
Apr 21 @MIL
L 77-104
14:44 4 8 50.0 0 1 0.0 4 4 100.0 1 2 3 1 0 2 0 0 12
Apr 15 MIL
L 97-83
5:45 2 4 50.0 1 1 100.0 0 0 - 0 0 0 0 1 0 0 0 5

Le 5 qui tue des Cavs

Kyrie Irving - Iman Shumpert - LeBron James - Kevin Love - Tristan Thompson. Dans la série contre les Pacers, Shumpert a très bien défendu sur Paul George et il est possible que face à la menace DeRozan, Tyronn Lue continue de lui faire confiance pour maintenir de l'intensité dans ce secteur où les Cavs ont parfois des trous d'air. JR Smith n'a pas encore complètement retrouvé son savoir-faire de ce côté du terrain.

Le 5 qui tue des Raptors

Kyle Lowry - Norman Powell - DeMar DeRozan - DeMarre Carroll - Serge Ibaka. Dwane Casey pourrait opter pour du small ball en laissant Jonas Valanciunas sur le banc et en faisant de Serge Ibaka son poste 5. Norman Powell, facteur-clé dans la remontée des Raptors contre les Bucks, ne bougera sans doute plus du 5. A DeMarre Carroll de prouver qu'il peut encore défendre efficacement sur LeBron.

Le morceau de la série : "Zero Chance", Soundgarden

https://www.youtube.com/watch?v=EtAhcNm17Y0

Sexyness de la série :  4.5/10

Ça sent un peu le réchauffé de la finale de Conférence de l'an dernier et l'irrégularité des Raptors peine à nous faire décoller du canapé, mais on ne demande qu'à être dans le faux.

Notre prono : Cleveland 4-1 Toronto

Pour la forme, on va parier que les Raptors gagneront un match devant leur public pour ne pas finir fanny, mais on ne voit pas bien ce qui peut arriver de mal aux Cavs.

Le calendrier des matches

- Game 1 : @Cleveland, mardi 2 mai à 1h
- Game 2 : @Cleveland, jeudi 4 mai à 1h
- Game 3 : @Toronto, samedi 6 mai, à 1h
- Game 4 : @Toronto, dimanche 7 mai, à 21h30.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest