« Seulement » 200.000 dollars d’amende pour les Knicks

Les Knicks s'en sortent plutôt bien : suite à l'enquête sur les workouts illégaux réalisés par les Knicks avant les drafts durant l'ère Isiah Thomas, la NBA a décidé de leur infliger une amende de 200.000 dollars et une autre de 20.000 à Rodney Heard, le bras droit de Thomas, qui menait ces workouts. Heard […]

Julien DeschuyteneerPar Julien Deschuyteneer  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Les Knicks s'en sortent plutôt bien : suite à l'enquête sur les workouts illégaux réalisés par les Knicks avant les drafts durant l'ère Isiah Thomas, la NBA a décidé de leur infliger une amende de 200.000 dollars et une autre de 20.000 à Rodney Heard, le bras droit de Thomas, qui menait ces workouts. Heard a été puni pour avoir transgressé les règles à deux occasions, en mai 2007 et en mai 2010. En 2007, c'est Isiah Thomas qui était en charge des opérations basket et c'est un workout avec Wilson Chandler qui a posé problème. Si 200.000 dollars peut paraître dans l'absolu une grosse somme, ça reste une punition peu sévère au regard des violations commises. Des dirigeants de franchises pensent en effet qu'elle aurait dû être plus sévère, rapporte le New York Post. Certains pensent ainsi que les Knicks auraient dû perdre un tour de draft puisque les incidents reprochés ont conduit à la draft dudit joueur.
"Ils devraient se sentir soulagés de ne pas perdre de choix de draft. Ils devraient être content de payer 200.000 dollars pour Wilson Chandler. C'est plutôt léger si on considère le nombre de fois où ils ont enfreint la règle."
Les Knicks, eux, se sont contentés d'un communiqué lapidaire affirmant qu'ils obéiraient et paieraient l'amende.
Afficher les commentaires (6)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest