Top 10 : Les meilleurs joueurs des finales NBA 2017

Top 10 : Les meilleurs joueurs des finales NBA 2017

Stephen Curry ? LeBron James ? Qui est le meilleur joueur à fouler le parquet lors des finales NBA 2017 ? Notre classement.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Analyse
Pour Scottie Pippen, Stephen Curry n’est « même pas le meilleur joueur de son équipe. » Pourquoi pas. Sa déclaration va diviser les avis et elle nous a donné envie de classer les différents acteurs des deux équipes en ne retenant que les dix plus forts. De LeBron James à Kevin Durant, en passant par Curry, Kyrie Irving ou encore Draymond Green, jamais des Finales NBA n’ont concentré autant de talents sur le parquet. Il est donc intéressant d’essayer de faire le tri entre les superstars, les stars et les lieutenants. Comme critère, nous nous sommes appuyés sur le niveau de jeu global estimé du joueur (attaque, défense, capacités athlétiques). Les performances actuelles en playoffs ont évidemment été prises en compte mais elles n’ont pas toujours fait la différence dans notre classement.

10. J.R. Smith

Arrière / Cleveland Cavaliers / 31 ans Ce bon vieux J.R. a bien failli sortir plus d’une fois de notre top dix. Channing Frye et Shaun Livingston étaient en embuscade. Jusqu’ici, le vétéran fait des playoffs plutôt discrets (6,6 points en 26 minutes). Mais il est très efficace (48% aux tirs et 45% à trois-points). Il a beau s’être reconverti en joueur de complément pour une équipe qui joue le titre, Smith a toujours été – individuellement – un basketteur talentueux. Il lui fallait cependant la bonne situation pour se mettre en valeur autrement que par ses frasques.

9. Andre Iguodala

Ailier / Golden State Warriors / 33 ans Le MVP des Finales NBA 2015 a pris de l’âge, ce qui explique sa place dans le classement. Il y a un ou deux, il aurait sans doute été au moins un rang plus haut. Surtout qu’il est particulièrement maladroit (41% aux tirs, 11% à trois-points) depuis le début de la compétition. Justement, il lui faudra régler la mire contre Cleveland. Comme il y a deux ans, « Iggy » peut s’affirmer comme l’un des facteurs X du duel. Avec sa défense, son jeu de passe et même plus simplement sa polyvalence, le vétéran reste une valeur intéressante pour une franchise comme les Warriors.

8. Tristan Thompson

Pivot / Cleveland Cavaliers / 26 ans TT à la huitième place, c’est l’illustration parfaite de l’abondance de bons joueurs sur le terrain pendant ces finales. Car le Canadien est un vrai atout pour son équipe. Il écœure ses adversaires avec son activité des deux côtés du parquet. L’avoir à ses côtés est un vrai bonus. C’est l’assurance d’un joueur qui se bat sur chaque possession, offre des secondes chances à ses shooteurs (4,2 rebonds offensifs par match en playoffs) et pose es écrans bien costauds. Thompson n’est pas loin du double-double (9,2 pts et 9,3 rbds) compilé à chaque rencontre. Les Cavaliers ont d’ailleurs vraiment passé un cap depuis son intronisation définitive dans le cinq majeur après les finales 2015.

7. Klay Thompson

Arrière / Golden State Warriors / 27 ans Klay aurait sans doute été mieux classé dans la plupart des rankings similaires. Il se trouvait même initialement en cinquième position. Lui, pour le coup, paye un peu ses prestations en playoffs (14,4 points à 38% et 36% à trois-points). Mais le All-Star a tous les arguments pour s’imposer comme l’un des meilleurs joueurs des finales à venir. D’abord, il n’y a pas un basketteur qui prend feu plus rapidement que lui en NBA (et peut-être dans le monde). Il suffit qu’il rentre ses deux premiers tirs pour que l’arceau prenne une dimension monstre. C’est aussi un bon défenseur. S’il bloque Kyrie Irving sur l’ensemble des duels et fait preuve d’adresse extérieure, il peut prétendre à une place encore plus flatteuse dans le classement.

6. Kevin Love

Ailier-fort / Cleveland Cavaliers / 28 ans En voilà un dont la vie a vraiment changé depuis le sacre des Cavaliers l’an dernier. Love n’est plus le même joueur ! Plus le même homme. Il semble plus motivé, plus confiant et plus mobile que jamais. Quelque part, il est probablement plus fort qu’il ne l’était à l’époque où il claquait des statistiques de mammouth aux Timberwolves. Son rôle de troisième option le fait parfois oublier mais l’intérieur est vraiment très efficace : 17,2 points à 45% aux tirs, 47% à trois-points et 10,4 rebonds par match depuis le début des playoffs. Il est l’un des joueurs les plus complets de la ligue à son poste. Alors, certes, sa défense est encore parfois douteuse en raison d’une vitesse latérale limitée mais il n’est plus aussi difficile de l’imaginer avoir un impact contre les Warriors.

5. Draymond Green

Ailier-fort / Golden State Warriors / 27 ans En parlant de joueur complet, Dray-Dray est le prototype du basketteur polyvalent. Il n’a même pas de vraie position. Il peut défendre sur plusieurs profils d’attaquants différents, du grand costaud au petit véloce. Offensivement, il peut jouer aussi bien en pick-and-roll qu’en pick-and-pop, tout comme il peut créer du jeu. Ses stats sont d’ailleurs assez impressionnantes : 13,9 points à 50%, 47% à trois-points, 8,7 rebonds, 7,2 passes, 1,9 interception et 2,1 blocks. Green est le joueur le plus important de l’une des meilleures équipes de tous les temps. Il est sans doute le principal facteur X de Golden State sur ces Finales NBA. S’il joue son jeu sans tomber dans la provocation excessive, ses Warriors devraient reconquérir le titre.

4. Kyrie Irving

Meneur / Cleveland Cavaliers / 25 ans « Uncle Drew » n’est peut-être pas le meilleur joueur sur le terrain mais il est l’assassin des Cavaliers. Le tueur à gage à qui sont confiées les missions décisives dans les moments clés des matches.

3. Stephen Curry

Meneur / Golden State Warriors / 29 ans Avec ses performances actuelles, il est presque injuste de placer Curry sur la troisième marche du podium. Il marche sur l’eau depuis le début des playoffs. Jugez plutôt : 28,6 points de moyenne à 50%, 43% à trois-points, 5,5 rebonds, 5,6 passes et un PER de 27,97. Les Warriors ont repris une dimension phénoménale depuis que Steph se préoccupe moins d’intégrer Durant et cherche d’abord à être agressif. Ses tirs lointains et la manière dont il met une pression constante sur l’adversaire font de lui un candidat incontournable pour le trophée de MVP de ces finales NBA 2017. Il est d’ailleurs notre favori pour cette distinction en cas de victoire des Californiens.

2. Kevin Durant

Ailier / Golden State Warriors / 28 ans Alors pourquoi classer Stephen Curry derrière Kevin Durant ? Peut-être jugeons-nous l’ex-superstar d’Oklahoma City comme plus complète et plus efficace. Depuis son départ pour Oakland, certains ont oublié à quel point KD est fort. Très fort. Individuellement, difficile de trouver un basketteur plus fort que lui (enfin si, un, mais pas deux). Il est au plus haut de sa carrière. Cela se voit moins, parce qu’il est entouré d’autres stars. Mais Durant est tranchant comme jamais. Il tourne à 25,2 points à 55% de réussite. 55% ! Et il était blessé au genou il y a encore deux mois. Le MVP 2014 est un attaquant aussi démoniaque que Curry mais c’est aussi un meilleur défenseur. C’est simple : il n’a pas de faiblesse.

1. LeBron James

Ailier / Cleveland Cavaliers / 32 ans Le King reste le King. Faut-il même argumenter ? LeBron James a le meilleur PER de la compétition après Leonard. Il affiche un 32-8-7 terrifiant à 56% aux tirs et 42% à trois-points. Il est ENCORE plus fort que l’an dernier. Plus fort qu’à l’époque où il claquait 41 points dans le Game 5, 41 dans le Game 6 et concluait le Game 7 des finales par un triple-double pour apporter à Cleveland son premier titre NBA. LeBron est le meilleur joueur du monde et peut-être même un jour le plus grand de tous les temps.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest