Stephen Curry dans le rôle de LeBron James et Michael Jordan

Avec sa dernière performance, Stephen Curry marche dans les pas de Michael Jordan et LeBron James. Le leader des Golden State Warriors est tout simplement historique dans ces Finales NBA.

Benjamin MoubechePar Benjamin Moubeche  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Stats
Stephen Curry dans le rôle de LeBron James et Michael Jordan

En cas de victoire des Golden State Warriors, Stephen Curry semble bien parti pour remporter le titre de MVP des Finales qui lui manque tant. Ses 43 points, 10 rebonds et 4 passes dans le Game 4 ont permis à son équipe d’égaliser dans la série. Mais cette performance le fait aussi entrer un peu plus dans la légende. En l’occurrence, le "chef" marche dans les pas de Michael Jordan et LeBron James.

Un Stephen Curry historique au scoring

Cette nouvelle marque à 43 points est la deuxième plus grande performance de sa carrière en Finales NBA. Elle se positionne juste derrière ses 47 points dans le Game 3 des Finales de 2019, face aux Raptors. Une soirée qui a été rapidement oubliée compte tenu du résultat de la rencontre, qui s’est soldée par une défaite, et de la série. Cette fois-ci, les stats viennent avec ce qui compte le plus : la victoire.

Stephen Curry se compare même avec Jordan et LeBron sur le plan statistique, d’abord en termes de longévité. Il est en effet devenu le troisième joueur de l’histoire des Finales NBA à marquer 40+ points après ses 34 ans, après Michael Jordan et LeBron James. Dans sa franchise, tout âge confondu, il est également le troisième à compiler au moins 40 points et 10 rebonds en Finales, après Rick Barry et Kevin Durant. Une performance historique, en somme.

Des records d'utilisation et d'efficacité

Dans tous les matches de ces Finales NBA, les Warriors se reposent énormément sur Curry pour les porter. Ce type de coups d'éclat n’est en fin de compte que le fruit de leur stratégie. Pour marquer ses 43 points, le meneur a joué 48 pick and rolls en tant que porteur de balle. Il s’agit d’un chiffre qu’il n’avait plus atteint depuis les Finales de 2017 et d’un record pour la saison, d’après Nekias Duncan de BasketballNews. Il est vraiment chargé de porter son équipe, à l’image des deux "GOATs" avant lui.

Au-delà même du Game 3, le meneur embrasse un rôle similaire à celui des plus grands joueurs de l’histoire. Il dispose du plus gros usage rate en Finales NBA depuis LeBron James en 2015. Il joue ainsi 33,6% des actions de son collectif dans la série face aux Celtics. Avant lui, seule une poignée de superstars ont fait mieux que lui. Toutes des légendes au centre de leur équipe : Jordan, James, Kobe Bryant et Shaquille O’Neal notamment.

Surtout, Curry réussit cela avec une efficacité historique. Dans les Finales de 1998, celles de Michael Jordan où son usage rate est le plus élevé, il affiche 51,6% de true shooting percentage. Une statistique créée pour mesurer l’efficacité globale d’un joueur au tir, lancers francs compris. LeBron James culmine pour sa part à 47,7% en 2015. Mais cette année, Stephen Curry est dans une dimension à part : 66,4%. Un chiffre absolument inédit sur de tels volumes au tir.

Si les Warriors remportent le titre, il ne devrait pas y avoir débat. Le leader de Golden State a tout d’un MVP des Finales. Il marche dans les pas des plus grands en termes de scoring et de responsabilités, mais il est dans une catégorie complètement à part sur le plan de l’efficacité. Plus que jamais, Stephen Curry est sur la voie de la greatness individuelle.

Stephen Curry révèle l'importance, à ses yeux, d'un titre de MVP des Finales

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest