Steve Kerr aux Knicks pour 30 millions sur cinq ans ?

Toujours annoncé du côté des Golden State Warriors et des New York Knicks, Steve Kerr pourrait finalement opter pour la seconde option. On parle même d'un contrat sur cinq ans pour lui.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Rumeurs
Dès la nomination de Phil Jackson à la tête des New York Knicks, Steve Kerr a été propulsé au rang de favori pour coacher l’équipe alors même que Mike Woodson était encore en place. Les rumeurs se sont ensuite intensifiées au licenciement de ce dernier. Mais le renvoi de Mark Jackson des Golden State Warriors a légèrement changé la donne et, si l’on en croit les spécialistes, Kerr aurait désormais le choix entre les deux franchises. Un luxe pour l’ancien quintuple champion NBA qui n’a encore jamais coaché à ce niveau (il a déjà entraîné l’équipe AAU de son fils). L’actuel consultant pour TNT doit désormais prendre une décision. A moins que ce ne soit déjà fait… Selon ESPN, les négociations entre Phil Jackson et Steve Kerr sont trop avancées pour que ce dernier tourne le dos à son ancien mentor (Kerr a joué pour les Chicago Bulls de Jackson avec trois titres NBA à la clé). Malgré son souhait de rester proche de sa famille en Californie et malgré ses bons rapports avec les dirigeants et les propriétaires des Golden State Warriors, il devrait donc choisir les New York Knicks. La franchise de la grosse pomme avait anticipé l’intérêt suscité par Kerr en débutant très tôt les négociations. Jackson et son ancien joueur se sont déjà rencontrés à plusieurs reprises. A New York, Steve Kerr pourrait donc débuter sa carrière comme entraîneur avec un mentor de la trempe du « Zen Master », un peu comme Erik Spoelstra l’a fait avec Pat Riley au Miami Heat il y a quelques années. Selon le New York Post, l’ancienne gâchette des Bulls et des Spurs pourrait demander un contrat de 30 millions de dollars sur cinq ans, soit l’équivalent de ce qu’a touché Mike D’Antoni à son arrivée aux Knicks (24 millions sur quatre ans). Quant aux Warriors, Stan Van Gundy est désormais en pole position pour reprendre le poste vacant de Mark Jackson. Lionel Hollins devrait lui aussi passer un entretien avec les dirigeants dans les jours qui viennent.
Afficher les commentaires (8)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest