Tony Parker : « Fier de Boris Diaw »

Encore excellent la nuit dernière, Boris Diaw a été une nouvelle l'un des grands artisans du succès des Spurs. Au bord du triple-double, l'intérieur des Bleus s'est attiré les éloges de Gregg Popovich et de son coéquipier en équipe de France, Tony Parker.

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Tony Parker : « Fier de Boris Diaw »
Propulsé dans le cinq majeur lors du Game 3, Boris Diaw avait déjà joué un rôle majeur en permettant aux Spurs de se relancer après la défaite concédée à domicile lors du Game 2. Il n'en fallait pas plus à Gregg Popovich pour accorder à nouveau sa confiance à "Babac" qui s'est encore illustré en se montrant décisif dans le deuxième succès consécutif de San Antonio en terre floridienne la nuit dernière. Dans tous les bons coups, l'international français a pu une nouvelle fois faire apprécier son sens collectif en multipliant les caviars à l'attention de ses coéquipiers. Devenu l'un des problèmes majeur d'un Heat incapable de neutraliser le "facilitateur" des Spurs, Boris Diaw continue de faire le bonheur de son coach qui n'a pas manqué de lui rendre hommage après la rencontre.
« Boris fait à peu près la même chose tous soirs en nous aidant à être une équipe plus intelligente des deux côtés du terrains. Il sait ce qu’il va se passer la plupart du temps. Il aide simplement l’équipe à avoir une meilleur ‘QI’. »
Au bord du triple-double cette nuit (8 points, 9 passes, 9 rebonds), Boris Diaw a justifié tout le bien que son entraîneur pense de lui. A 32 ans, le voilà plus que jamais en route pour aller décrocher son premier titre de champion NBA. Un sacre qui ne serait que juste récompense pour un joueur totalement dévoué au collectif et qui s'épanouit au sein d'une équipe enfin à la hauteur de son talent.
« Je suis très heureux pour lui et je suis très fier de lui », soulignait son pote Tony Parker après le Game 3. « Je le connais depuis si longtemps. Je pense que les Bobcats n’étaient pas la meilleure situation pour lui car il est le joueur d’équipe ultime qui dépend des systèmes. Il est parfait pour nous. »
Source : Palm Beach Post  
Afficher les commentaires (11)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest