Vers une saison record en triple-doubles depuis 25 ans ?

Si les joueurs continuent sur ce rythme, la barre des 60 triple-doubles en une saison pourrait être franchie, un record depuis 1989-1990.

N.SPar N.S | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Vers une saison record en triple-doubles depuis 25 ans ?
Le compteur des triple-doubles explose cette année ! C'est l'un des exercices les plus compliqués à réaliser et il met en évidence la polyvalence d'un joueur. Pourtant le triple-double est à la mode cette saison en NBA. La liste est longue de ceux qui en ont réalisé au moins un avec les habitués, Russell Westbrook, Draymond Green (11 chacun) ou Rajon Rondo (5), ceux qui s'y mettent sérieusement comme Giannis Antetekoumpo (3) ou Hassan Whiteside (3, et en plus avec des contres !) ou encore les surprise avec Marcus Smart ou Raymond Felton (1). Au total, 19 joueurs ont contribué à ce total de 51 triple-doubles, la 12e marque de l'histoire et la première depuis le nouveau millénaire. À ce rythme, la barre des 60 pourrait être atteinte d'ici le 13 avril, date de la fin de la saison régulière. Si tel était le cas, ce serait une première depuis 25 ans et l'exercice 1989-1990.
"Le fait d'avoir d'autres joueurs que des meneurs avec des ailiers fort comme Draymond, des ailiers comme moi et des pivots comme Pau, ça montre la polyvalence de cette ligue", souligne LeBron James, spécialiste en la matière mais auteur seulement d'un seul triple-double.
C'est également depuis cette date que la ligue n'avait pas vu deux joueurs avec au moins dix triple-doubles (Larry Bird avec 10 et Magic Johnson, 11). Quant à Westbrook, il est le premier, depuis Jason Kidd entre 2006 et 2008, à en totaliser au moins dix sur deux saisons consécutives. Le détenteur du record absolu se nomme Oscar Robertson avec 181, seul basketteur NBA à avoir culminé à un triple-double en moyenne sur une saison (30,8 points, 12,5 rebonds, 11,4 passes en 1961-1962).

Le classement des triple-doubles cette saison :

RK PLAYER TEAM GP MPG PPG RPG APG STPG BLKPG DBLDBL TRIDBL
1 Russell Westbrook, PG OKC 64 34.7 24.1 7.6 10.4 2.1 0.3 44 11
Draymond Green, PF GS 62 34.5 13.5 9.6 7.4 1.5 1.3 24 11
3 Rajon Rondo, PG SAC 60 35.4 11.9 6.2 11.9 1.9 0.2 31 5
4 Giannis Antetokounmpo, SF MIL 63 35.3 16.5 7.6 3.6 1.2 1.3 15 3
Hassan Whiteside, C MIA 55 28.8 13.3 11.7 0.4 0.5 3.9 28 3
6 Stephen Curry, PG GS 60 34.0 30.4 5.4 6.6 2.1 0.2 12 2
James Harden, SG HOU 64 37.8 29.0 6.4 7.1 1.6 0.6 17 2
John Wall, PG WSH 63 35.9 20.0 4.8 9.9 2.0 0.8 37 2
Pau Gasol, C CHI 60 32.2 17.1 11.1 4.0 0.6 2.0 37 2
10 Kevin Durant, SF OKC 57 36.2 28.1 8.4 4.8 1.0 1.3 24 1
RK PLAYER TEAM GP MPG PPG RPG APG STPG BLKPG DBLDBL TRIDBL
DeMarcus Cousins, C SAC 54 34.7 27.4 11.5 3.3 1.5 1.3 39 1
LeBron James, SF CLE 62 35.8 24.9 7.4 6.6 1.4 0.6 22 1
Kyle Lowry, PG TOR 62 37.1 21.6 4.8 6.5 2.2 0.5 9 1
Brandon Knight, PG PHX 43 36.0 19.5 3.7 5.1 1.3 0.3 4 1
Marc Gasol, C MEM 52 34.4 16.6 7.0 3.8 1.0 1.3 9 1
Victor Oladipo, SG ORL 58 32.2 15.0 4.9 3.9 1.4 0.6 3 1
Nicolas Batum, SG CHA 54 35.5 14.4 6.3 5.4 0.9 0.7 9 1
Marcus Smart, PG BOS 44 27.1 9.6 4.2 3.0 1.7 0.3 2 1
Raymond Felton, PG DAL 64 27.4 9.3 3.3 3.4 0.9 0.1 2 1
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest