Vincent Poirier coupé par les Knicks qui veulent… un pivot

Les New York Knicks veulent un big man, mais ce ne sera pas Vincent Poirier, qu'ils ont coupé ainsi que Terrance Ferguson.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Transferts
Vincent Poirier coupé par les Knicks qui veulent… un pivot

UPDATE :  Les New York Knicks veulent un pivot. Mais ce ne sera pas Vincent Poirier. Le Français était arrivé dans le deal à trois équipes avec OKC et Philly. Côté NY, ce move avait servi à se débarrasser d’Austin Rivers et Ignas Brazdeikis en échange de Poirier, Terrance Ferguson et d’un second tour de draft des Sixers la saison prochaine.

Austin Rivers était sorti de la rotation et les Knicks souhaitaient s’en séparer. Ils ont donc obtenu un deuxième tour de draft en échange puisqu’ils ne conserveront ni Vincent Poirier, ni Terrance Ferguson.

Si elle ne souhaitait pas conserver le big man tricolore, la franchise new-yorkaise cible pourtant un pivot. Elle réfléchit à signer Norvel Pelle, qui a pour l’instant galéré à se faire une place dans la ligue. Il s’était retiré de la Draft 2013 à cause de problèmes aux pieds et avait intégré la G-League. Il a également joué en Italie et à Taiwan avant de finir par intégrer la ligue en 2019 pour une vingtaine de matches. Cette saison, il en a disputé trois avec les Nets et un avec les Kings.

Free agent, Norvel Pelle intéresse les New York Knicks pour ses capacités en défense. Ce serait en tout cas une signature à la marge pour des Knicks qui n’auront donc pas fait grand-chose lors de cette deadline. Si ce n’est se séparer d’un joueur dont ils ne voulaient plus, et pour une fois pas sans contrepartie (un second tour la saison prochaine). Ce qui est la preuve que les choses évoluent, lentement mais sûrement, dans le bon sens à Big Apple.

Vincent Poirier pas conservé par les Knicks ? 25/03/21 à 23h41

Vincent Poirier risque d'être bien déçu. Le Français avait commencé à poster des photos sur Twitter de lui en compagnie de Frank Ntilikina. Histoire de montrer sa joie de rejoindre son compatriote aux New York Knicks. Une joie de courte durée puisque les deux Frenchies n'évolueront pas ensemble.

L'insider Adrian Wojnarowski a en effet annoncé que les Knicks ne conserveraient pas l'ancien intérieur des Philadelphia Sixers. A peine arrivé dans le cadre du deal à trois équipes ayant envoyé George Hill à Philly, le voici coupé.

Un Français rejoint Frank Ntilikina à New York - 25/03/21 à 18h25

On ne sait pas pour combien de temps, ni dans quel rôle, mais un deuxième médaillé de bronze du Mondial 2019 avec l'équipe de France va rejoindre les New York Knicks. Vincent Poirier, jusqu'ici figurant chez les Philadelphie Sixers, a été envoyé à Big Apple, annonce Yann Ohnona de L'Equipe. Il y retrouvera, sauf trade avant la deadline de 20 heures, Frank Ntilikina, enfin utilisé dans la rotation de Tom Thibodeau.

Poirier, qui avait été déçu de sa première expérience en NBA chez les Boston Celtics, a joué 10 matches avec les Sixers depuis le début de la saison. Son temps de jeu total : 39 minutes pour 8 points, 13 rebonds et 3 contres.

Chez les Knicks, le secteur intérieur compte pour le moment, chez les potentiels postes 5, Mitchell Robinson, Nerlens Noel, Obi Toppin et Taj Gibson, les deux derniers étant des power forwards de formation. Pas impossible que Vincent Poirier puisse gratter quelques minutes...

LIVE deadline NBA : Tous les trades, toutes les rumeurs

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest