Bobby Portis raconte sa suspension après sa baston avec Nikola Mirotic

N.SPar N.SPublié

Suspendu pendant un peu plus de deux semaines par les Bulls suite à un coup porté à Nikola Mirotic, Bobby Portis s'est senti isolé pendant cette période.

Cette saison NBA aura été marqué par un évènement en particulier, une baston entre coéquipiers chez les Chicago Bulls. Lors d'un entraînement, Bobby Portis fissure complètement et colle une droite à Nikola Mirotic. Résultat, le naturalisé espagnol se retrouve KO, avec de multiples fractures au visage. Le GM John Paxson avait infligé une sanction légère à son joueur avec seulement huit matches de suspension, soit environ deux semaines, pendant que Mirotic avait mis six semaines à se remettre de ce punch. Aujourd'hui, Bobby Portis raconte que ce coup de sang a eu une influence dans le vestiaire, au point qu'il se soit senti très seul.

"Je sais que tout le monde disait que j'étais un mauvais gars. Je l'ai frappé. Mais ça a été dur pour moi personnellement parce que je ne pouvais pas jouer au basket. Je devais rester éloigné et je ne pouvais pas venir au gymnase à certaines heures parce que Niko y était. C'était une situation difficile parce que je me suis senti comme isolé", révèle-t-il à ESPN

Plusieurs fois, Bobby Portis a tenté de s'excuser au près de l'ailier fort monténégrin, que ce soit par message ou téléphone, il n'a jamais eu de réponse. Et même si les deux ont cohabité quelques temps, Mirotic finira pas être transféré aux New Orleans Pelicans après avoir, à plusieurs reprises, réclamé son transfert.