100 SAC
99 BOS
125 ORL
121 WAS
114 MEM
131 DEN
108 NOP
100 GSW
122 LAL
101 ATL

Bradley Beal, son GM ne veut pas s’en séparer

N.SPar N.SPublié

Désormais franchise player des Wizards, Bradley Beal intéresse de nombreuses équipes. Mais son GM a rappelé que la porte d'un trade était fermée

Le cas Bradley Beal continue d'alimenter les rumeurs depuis le début de l'été. Le Miami Heat s'est déjà dit prêt à accepter le big contrat de John Wall pour attirer l'arrière en Floride. Pour le moment, l'ancien Gator a une prolongation sur la table de 111 millions sur trois ans. Il a jusqu'à fin octobre pour l'accepter... ou pas. Financièrement, Bradley Beal a plusieurs options devant lui et notamment d'attendre l'été 2021. S'il termine dans l'une des trois All-NBA Teams, il sera éligible à un deal supermax qui pourrait l'amener à toucher près de 60M sur sa dernière année. D'ici là, toutes les spéculations sont permises, surtout si les Wizards restent bien enfouis dans les abysses de la conférence Est. Mais pour son GM Tommy Sheppard, l'hypothèse d'un trade n'est pas envisageable à l'heure actuelle.

"La façon dont je vois les choses est très simple. Si vous recherchez à construire,  Bradley Beal est le type de joueur avec lequel vous voulez le faire. Vous regardez le personnage, l'âge, le talent, l'ensemble du package. Brad est sans aucun doute un joueur noyau dans cette ligue. Chaque équipe adorerait l'avoir et nous l'avons. Nous ne considérons aucune alternative au fait que Brad soit avec nous et mène cette équipe. Nous avons rendu ça clair dès le premier jour où nous lui avons proposé cette prolongation et nous allons continuer à le faire."

Bonne nouvelle pour Tommy Sheppard et les fans de Washington, le joueur a déjà exprimé le souhait d'évoluer toute sa carrière dans la capitale. Enfin, pour le moment.