Brandon Ingram s’attendait à des sanctions plus sévères

BasketSessionPar BasketSession Publié

Instigateur de la bagarre entre les Rockets et les Lakers, Brandon Ingram a avoué qu'il se préparait à écoper d'une punition plus lourde.

La NBA ne plaisante pas avec les bagarres. De ce fait, les protagonistes de l'altercation assez marquante entre les Los Angeles Lakers et les Houston Rockets s'en sortent bien vu les sanctions qui ont été rendues publiques par la ligue. Chris Paul a pris deux matches de suspension. Trois pour Rajon Rondo. Et quatre pour Brandon Ingram.

"On s'en sort mieux que ce que je le pensais. Je suis content de ne prendre que quatre matches mais je sais que je dois apprendre à mieux contrôler mes émotions", admet le jeune joueur des Lakers. "C'est entièrement. C'est moi qui est créé ce truc et je vais assumer mes responsabilités.

Brandon Ingram a été au cœur de l'incident. Il a d'abord créé la vague de tensions en poussant James Harden après un coup de sifflet. Il est revenu mettre un coup par derrière quand Rondo et Paul ont commencé à se taper dessus. Il a tout de même insisté sur le fait qu'il se devait de défendre ses coéquipiers. Il s'est d'ailleurs excusé auprès du staff et de ses partenaires.