Carmelo Anthony a fait son meilleur match depuis trois ans

Adroit et décisif, Carmelo Anthony (32 points) a été l’un des grands artisans du succès important des Blazers contre les Pistons hier soir.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié
Carmelo Anthony a fait son meilleur match depuis trois ans

Portland est encore en course pour les playoffs mais la franchise de l’Oregon n’a plus vraiment le droit à l’erreur. Elle a encore deux victoires de retard sur Memphis, huitième à l’Ouest. Surtout que les Blazers sont actuellement privés de leur meilleur joueur, Damian Lillard, blessé à l’aine. En son absence, ce sont aux autres stars d’hausser leur niveau de jeu. Message parfaitement reçu par C.J. McCollum et Carmelo Anthony hier soir. Ils ont compilé 73 points à eux deux contre les Pistons, pour une courte victoire 107 à 104. McCollum a planté 42 pions (avec 12 passes) et Melo 32.

« Nous n’avons pas le choix. Nous devons tout faire pour nous mettre en position de gagner. C’est la dernière ligne droite de la saison et nous sommes à la lutte pour ce spot », notait Anthony.

Les 32 points de Carmelo Anthony

Cela faisait trois ans quasiment jour pour jour que l’ancien All-Star n’avait pas marqué plus de 30 points dans un match NBA. Son dernier carton remonte au 25 février 2017, quand il était encore la superstar des Knicks. Mais hier soir, le vétéran était très impliqué. Il a su trouver ses zones préférentielles pour faire preuve d’efficacité (11 sur 16 aux tirs). C’est aussi lui qui a assuré la victoire aux siens avec un panier décisif à 25 secondes de la fin. Sur une passe de McCollum d’ailleurs. Les deux combinent de mieux en mieux ensemble.

« Je sais que si j’attaque dans le corner, son joueur va hésiter à aider. Donc soit je vais pouvoir finir au panier, soit il aura une opportunité de marquer. Je trouve que nous avons très bien joué ensemble », confiait l’arrière de Portland.

Carmelo Anthony et C.J. McCollum ont notamment inscrit 21 des 27 points de leur équipe dans le quatrième quart temps. De toute façon, il n’y a pas de secret : pour espérer se qualifier en playoffs, les Blazers vont avoir besoin qu’ils brillent jusqu’à la fin de la saison.

Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest