Carmelo Anthony, clutch et productif comme au bon vieux temps, quel kiff à voir

Carmelo Anthony, clutch et productif comme au bon vieux temps, quel kiff à voir

Brillant et décisif face aux Philadelphia Sixers, l'ailier des Portland Trail Blazers Carmelo Anthony a encore de bons restes.

Cédric EmésPar Cédric Emés | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus

Après une véritable traversée du désert, Carmelo Anthony a réussi à relancer sa carrière l'an dernier aux Portland Trail Blazers. Reconnaissant et fidèle, l'ailier a continué son aventure avec la franchise de l'Oregon malgré de nombreux prétendants lors de la dernière intersaison.

Mais sur le début de la saison, le vétéran de 36 ans a parfois eu du mal à confirmer cette fameuse renaissance. Avec des statistiques en baisse et un impact moins important, Melo était à nouveau dans le viseur de certains observateurs, qui l'estimaient sur le déclin.

Et après tout, avec le poids des années, cette analyse pouvait se tenir. Sauf qu'il s'agissait visiblement d'un jugement un peu trop précipité. Car Anthony semble encore capable d'apporter. Il paraît même en mesure de retrouver son efficacité d'antan.

Carmelo Anthony clutch !

Face aux Philadelphia Sixers (118-114), il a été ainsi le grand artisan du succès de son équipe. Comment ? Il a tout simplement pris le match à son compte dans le 4ème quart-temps. Avec 17 de ses 24 points dans le money-time, l'ancien des New York Knicks a fait basculer cette rencontre en faveur des siens.

Et devant son coup de chaud, les 76ers n'ont eu aucune solution. Il faut dire que Melo était capable de tout. Sur ce quart-temps, il a donc marqué 17 points à 6/8 aux tirs, dont un 3/4 derrière l'arc.

Tirs à mi-distance, paniers à trois points, pénétrations et lancer-francs, Anthony a sorti le grand jeu. Une manière de se rappeler du passé, où il était régulièrement amené, en tant que franchise player, à prendre ses responsabilités.

"Quand Carmelo commence à se mettre en rythme, il reste Carmelo. Je crois qu'il l'a très bien rappelé ce soir", a reconnu le coach de Philadelphia Doc Rivers.

"Il nous a portés sur le 4ème quart-temps. Il s'est vraiment mis en valeur et on a vu un Melo vintage. On l'a vu, il a marqué à trois points, inscrit des tirs difficiles. On peut dire qu'il avait trouvé son rythme et a apporté les points dont nous avions besoin", a savouré son entraîneur Terry Stotts.

Carmelo Anthony en mode vintage, vous voulez une leçon de clutchitude ? C’est par ici !

Contre l'une des meilleures équipes de la NBA, cette performance a bien évidemment marqué les esprits. Dans un grand match, Carmelo Anthony se montre encore capable de faire la différence. Il s'agit d'une belle confirmation de sa récente montée en puissance.

Une montée en puissance

Car sur ce mois de février, Anthony affiche un bon niveau. Après un début de saison mitigé, il retrouve clairement du rythme et de l'impact. Malgré un match raté contre les New York Knicks (2 points), il a passé la barre des 20 points sur 4 de ses 5 dernières sorties.

Et ce sont quasiment successivement ses meilleures prestations de cet exercice. Même si les Blazers n'ont pas toujours besoin de le voir actif au scoring, cet apport en sortie de banc se révèle précieux pour épauler Damian Lillard. Surtout quand CJ McCollum et Jusuf Nurkic sont absents.

Avec son expérience, Melo sait désormais s'adapter aux besoins de son équipe. Et en ce moment, il a parfaitement conscience qu'il doit en faire plus.

"Ce soir, c'était l'un de ces matches qu'il faut absolument gagner. Je suis devenu chaud dans le 4ème quart-temps et j'ai réussi de bons tirs. J'ai vraiment trouvé mon rythme et j'ai apporté à l'équipe une étincelle différente, du momentum, de l'énergie pour l'emporter.

Nous savions que ce match était important pour nous. Il était important de se mesurer à la meilleure équipe de l'Est. Ma période sans jouer ? Non, je ne pense plus à ça. Je me concentre sur mon jeu, je joue toujours et j'aime toujours ça", a ainsi assuré Carmelo Anthony.

Et pour sa 18ème année en NBA, Carmelo Anthony a encore de belles choses à apporter à ce jeu !

Carmelo Anthony continue d’écrire sa légende et pourrait intégrer le Top 10 le plus prestigieux de NBA

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest